Terrasses éphémères payantes : le coup de massue de la mairie de Paris aux bars et restaurants - docjeanno.fr ® revue de presse - actualité en continu

Breaking

Haut Pub [google]

Pub haut

mardi 27 avril 2021

Terrasses éphémères payantes : le coup de massue de la mairie de Paris aux bars et restaurants

Après six mois de fermeture des bars et restaurants, la municipalité socialiste d’Anne Hidalgo prévoit la fin de la gratuité des extensions de terrasses éphémères. De quoi susciter l'ire du secteur de l’hôtellerie-restauration.

 Terrasses éphémères payantes : le coup de massue de la mairie de Paris aux bars et restaurants

Par : valeursactuelles.com

La colère gronde. Alors que les bars et restaurants sont déjà confrontés à la crise sanitaire et ses restrictions, une décision de la Ville de Paris vient rajouter de l’huile sur le feu. Comme le rapporte Le Parisien, la municipalité envisagerait fortement la mise en place d’un nouveau règlement des étalages et des terrasses (RET) à partir du mois de juillet, mettant fin à la gratuité des extensions de terrasses éphémères. Ces terrasses avaient fleuri par milliers au printemps 2020 sur des places de stationnement, avec l’approbation de la mairie. Mais aujourd’hui, la Ville de Paris semblerait vouloir faire marche arrière et récupérer des deniers au vu de l’envolée de la dette Covid. « Nous avons fait un gros effort depuis le début de la crise et les restaurateurs nous ont remerciés pour cette aide qui a permis de les sauver. Mais à partir de juillet, les terrasses et les extensions éphémères seront payantes et les tarifs seront harmonisés », a expliqué Olivia Polski, adjointe PS chargée du commerce. Un coup de massue pour l’Union des métiers et des industries de l’hôtellerie (Umih) qui a réagi à cette annonce : « Nous demandons le prolongement de la gratuité des terrasses éphémères jusqu’à la fin de l’année, car les professionnels de la restauration sont encore trop fragiles. Nous avons bon espoir d’obtenir gain de cause. »

. .

Des sanctions renforcées

Une concertation entre la Mairie de Paris, les professionnels des bars et restaurants, et les collectifs de riverains devrait se tenir prochainement pour élaborer un nouveau règlement qui convienne au plus grand nombre. « Les parties prenantes participeront à des ateliers de réflexion sur l’esthétique, l’accessibilité, la sécurité, la propreté et les nuisances des étalages et des terrasses. Les maires d’arrondissement seront également associés à la réflexion », a indiqué Olivia Polski. La gratuité des extensions de terrasses éphémères avaient permis aux professionnels de faire tourner leur entreprise malgré le contexte difficile en 2020, mais avait aussi engendré des problématiques de nuisances sonores. De nombreux riverains s’étaient plaints des animations trop bruyantes et tardives causées par ces emplacements festifs en extérieur. Pour éviter que les mêmes ennuis se renouvellent, l’adjointe à la mairie de Paris a prévenu : « Il faut aider ce secteur-clé de l’économie parisienne à redémarrer et les accompagner. Mais les débordements graves seront sanctionnés. » […]   LIRE L'ARTICLE COMPLET



Bas Pub