VIDÉO - Gros coup de gueule : “On peut encore en mourir !”, Michel Cymes exaspéré du comportement des français face au virus, il explose ! - docjeanno.fr ® revue de presse - actualité en continu

Breaking

Haut Pub [google]

Pub haut

mardi 27 avril 2021

VIDÉO - Gros coup de gueule : “On peut encore en mourir !”, Michel Cymes exaspéré du comportement des français face au virus, il explose !

Michel Cymes n’est pas du genre à garder ce qu’il pense pour lui. Invité sur le plateau de C à Vous ce 26 avril, ce dernier a donc une nouvelle fois fait connaître son avis sur la situation sanitaire.

VIDÉO -  Gros coup de gueule : “On peut encore en mourir !”, Michel Cymes exaspéré du comportement des français face au virus, il explose !

Par : public.fr.

Depuis le début de cette crise sanitaire, Michel Cymes prend le temps de venir sur les plateaux télé afin de s’exprimer sur la situation. S’il avait d’abord défini le virus comme une « simple grippe », le médecin s’est rapidement excusé publiquement, avant d’appeler à la plus grande vigilance. Depuis, l’acolyte d’Adriana Karembeu multiplie les alertes pour tenter de raisonner les français, ainsi que le gouvernement.




Invité sur le plateau de C à Vous pour parler du relâchement ce lundi 26 avril, Michel Cymes n’a d’ailleurs pas mâché ses mots concernant le comportement des français, notamment suite aux diverses fêtes clandestines organisées ce week-end dans les parcs, pour "remonter le moral" des gens. Une explication inacceptable pour le médecin de France 2 qui travaille chaque jour aux côtés de soignants épuisés, "On a tous été jeunes, on peut tous comprendre qu’on en ait marre et qu’on ait envie de se retrouver entre potes. Mais quand j’entends 'Ça nous remonte le moral', je voudrais qu’ils se mettent à la place de tous ceux qui sont dans les services de réanimation.", avant de donner des exemple concrets afin de montrer les épreuves qu'endurent ces professionnels de santé, "Je parle des soignants qui n’en peuvent plus, qui sont au bout du rouleau. Ça fait un an qu’ils se battent, ils sont crevés et ils voient des jeunes dire 'Ça remonte le moral'. Ça ne remonte pas le moral de tout le monde, non".

Un coup de gueule sous des allures de solidarité, que Michel Cymes aimerait faire entendre, "À part ceux qui ont autour d’eux des personnes qui sont malades, les gens ont l’impression qu’il fait beau, qu’on peut ressortir. Il n’y a plus de menace du virus.", malgré la difficulté des français depuis maintenant plus d’un an, "Les gens ont l’impression que ce n’est pas si grave que ça. Ben si, c’est grave, on peut encore en mourir. Il y a eu 100 000 morts en France et ça va encore augmenter. Je crois qu’il y a un vrai relâchement moral parce qu’on en a marre." […]   LIRE L'ARTICLE COMPLET



Bas Pub