Benjamin Griveaux démissionne de l’Assemblée nationale et quitte la vie politique - docjeanno.fr ® Revue de presse

Breaking

Haut Pub [google]


Les logiciels bloqueurs de pub tuent le Web et les sites indépendants !


mercredi 12 mai 2021

Benjamin Griveaux démissionne de l’Assemblée nationale et quitte la vie politique

Très discret depuis l’affaire de la sextape, l’ancien porte-parole du gouvernement va désormais se “consacrer à un projet entrepreneurial”.

Benjamin Griveaux démissionne de l’Assemblée nationale et quitte la vie politique

Par : V.A.

C’est la fin d’un chapitre pour Benjamin Griveaux. Comme le révèle Challenges, le député macroniste a remis sa démission au président de l’Assemblée nationale Richard Ferrand. Dans un message d’adieu adressé à ses collègues, que Valeurs actuelles s’est procuré, l’ancien porte-parole du gouvernement indique avoir « fait le choix personnel de [se] consacrer à un projet entrepreneurial qui [lui] tient à cœur, après plus de dix années dédiées à la vie publique ». Son siège dans l’hémicycle restera vacant, « comme c’est d’usage à un an du scrutin législatif », précise le magazine.

« Fidèle » à Emmanuel Macron

Très discret depuis l’affaire de la sextape, qui l’a forcé à abandonner la course à la mairie de Paris, Benjamin Griveaux retourne donc dans le privé et va créer « un cabinet de conseil en stratégie qui accompagnera les dirigeants d’entreprises dans leurs choix stratégiques », annonce-t-il à Challenges. Fidèle d’Emmanuel Macron, avec qui il a participé à la création d’En Marche, il indique dans son message de groupe qu’il « reste évidemment fidèle au président de la République » et qu’il « continuera à soutenir [les] combats » de ses collègues députés. L’élu remercie également Richard Ferrand « pour son amitié indéfectible et sa bienveillance », et Christophe Castaner, « qui fut de tous les combats depuis les premiers jours ».

Diplômé de Sciences Po et de HEC, Benjamin Griveaux avait été directeur de la communication et des affaires publiques d’Unibail-Rodamco de 2014 à 2016. Entré en politique nationale aux côtés d’Emmanuel Macron, il fut secrétaire d’Etat au Budget puis porte-parole du gouvernement d’Edouard Philippe. Nommé candidat LREM à Paris pour les municipales 2020, le désormais ex-député avait vu sa carrière politique brisée en février 2020, quand des images de sa vie intime avaient été relayées sur un site animé par l’activiste Piotr Pavlenski. S’il avait retrouvé les bancs de l’Assemblée nationale en juin, il se faisait, depuis, très discret […]   LIRE L'ARTICLE COMPLET


Bas Pub