Clermont-Ferrand : exercice grandeur nature pour entraîner les CRS à agir lors des manifestations - docjeanno.fr ® Revue de presse

Breaking

Haut Pub [google]


Les logiciels bloqueurs de pub tuent le Web et les sites indépendants !


mercredi 26 mai 2021

Clermont-Ferrand : exercice grandeur nature pour entraîner les CRS à agir lors des manifestations

Les policiers de la Compagnie républicaine de sécurité ont été mis en conditions réelles lors de cette formation pour optimiser leur action sur le terrain.

Image/photo

Par : V.A.

Un exercice grandeur nature. Jeudi 20 mai, les policiers de la Compagnie républicaine de sécurité (CRS) de Mably (Loire) se sont rendus à Clermont-Ferrand pour s’entraîner aux techniques de maintien de l’ordre. Comme le rapporte La Montagne, les forces de l’ordre ont été mises dans des conditions semblables au réel pour s’exercer, recevant des balles de tennis sur les casques et les boucliers pour simuler des pierres et autres projectiles susceptibles d’être jetés lors de manifestations. En rang serré, au pas cadencé, frappant leur bouclier et vociférant, les CRS se sont entraînés pour impressionner et faire reculer les individus. « On fait plus de deux cents missions par an. Dans 90% des cas, elles se passent bien. C’est paisible », a indiqué le commandant Lagnier, chef des opérations à la direction zonale des CRS sud-est à Lyon.

Prévoir les situations risquées

Mais dans 10% des cas, les interventions dégénèrent, et les CRS doivent parvenir à agir de la meilleure façon possible : empêcher les manifestants d’avancer, tout en gardant une distance avec eux. Et lorsque la situation dérape, et que les protestataires attaquent les forces de l’ordre à coups de projectiles, la priorité reste de « ne pas avoir de blessés dans (les) rangs » des policiers, souligne Christophe Lagnier. Une simulation de riposte s’est alors organisée : les CRS ont lancé des fumigènes au lance-grenade pour disperser la foule : « Ces tirs permettent d’appuyer notre action », explique le commandant. Une interpellation a aussi été simulée. Des exercices en situation réelle indispensables pour préparer les forces de l’ordre à agir sur le terrain, face à des manifestations de plus en plus violentes.

  SOURCE : valeursactuelles.com


Bas Pub