COUVRE-FEU - Gironde (33) : Soixante-deux personnes verbalisées après la fête clandestine dans un château

La soirée, diffusée via les réseaux sociaux, s'est déroulée à Génissac près de Libourne

Coronavirus en Gironde : Soixante-deux personnes verbalisées après la fête clandestine dans un château

Par : F.B. / 20minutes.fr

La soirée aura coûté plus cher que prévu aux convives. Soixante-deux personnes ont été verbalisées mercredi soir aux abords d’un château en Gironde à l’intérieur duquel se déroulait une fête clandestine, rapporte le journal Sud Ouest. Informés par les réseaux sociaux de la tenue de cette soirée festive organisée à Génissac, près de Libourne, les gendarmes se sont déplacés sur les lieux vers 21h.

Les organisateurs ont assuré qu’il s’agissait d’un événement privé en petit comité. Mais les forces de l’ordre sont restées sur place et ont finalement constaté la présence de nombreux véhicules.

Les contrevenants ont écopé d’une amende de 135 euros pour non-respect des restrictions sanitaires et du couvre-feu​. L’un des organisateurs a été interpellé. Une enquête a été ouverte pour déterminer le rôle des propriétaires du château […]   LIRE L'ARTICLE COMPLET


Commentaires

Suivez nous sur :

Posts les plus consultés de ce blog

L’inflation atteint 6,1 % en juillet en France, un record depuis 1985

Johanna Clermont : qui est le nouveau visage de la chasse en France?

[VIDEO] - Saint-Denis : une violente rixe oppose des Egyptiens et des Algériens