Indochine : le coût pharaonique du concert test à l'initiative de l'“AP-HP ” et de “Prodiss” risque de faire parler

Le 29 mai prochain, Nicola Sirkis et son groupe Indochine se produiront à l'Accor Arena à l'occasion d'un concert test, dont le coût pharaonique risque de faire parler.

Indochine : le coût pharaonique du concert test où le groupe va réapparaître

Par : Ugo Michel / closermag.fr

Alors que les salles de spectacles s'apprêtent à rouvrir leurs portes dans les prochains jours, un grand concert test sera organisé le 29 mai à l'Accor Arena. Une expérience clinique d'une ampleur inédite à l'initiative de l'AP-HP (Assistance publique-Hôpitaux de Paris) et de Prodiss (le syndicat national du spectacle musical et de variété). "Cette expérimentation vise à évaluer les risques de transmission du virus SARS-CoV-2, responsable du Covid-19, lors d'un concert à grande échelle en configuration debout, non distancié, dans une salle fermée" indique un communiqué. Une façon d'anticiper et de déterminer les conditions nécessaires pour la reprise éventuelle des grands concerts, dès la rentrée de septembre. Cet événement expérimental intitulé "Ambition Live Again", auquel participera le groupe Indochine, devrait coûter à ses organisateurs la coquette somme de 1,5 millions d'euros.


Comme le rapporte Le Parisien, 900 000 euros seront investis rien que pour la partie scientifique, qui englobe "la rémunération des équipes médicales, des chercheurs et le coût des tests". 7.500 personnes participeront à cet essai-clinique répartis en deux groupes: un groupe "expérimental" de 5.000 personnes assistera au concert et un groupe "contrôle" de 2.500 personnes n'assistera pas au concert. Tous les participants devront être testés deux fois, 72h avant l'événement puis 7 jours après celui-ci : "Il faut compter 100 euros pour deux tests PCR" a expliqué un virologue à nos confrères, qui précise que ceux-ci ne sont "pas remboursés par la Sécurité sociale dans le cadre d'une expérimentation".

Indochine se produira bénévolement

De son côté, le Prodiss prendra en charge la partie musicale dont le coût total s'élève à plus 500.000 euros. Il comprend 90.000 euros consacrés à la production artistique, 70.000 euros pour le fonctionnement de la salle, 63.000 euros pour tout ce qui concerne l'aspect juridique et les assurances, 46.000 euros pour la communication, mais aussi 27.000 euros pour les taxes et les droits d'auteurs et enfin 47.000 euros pour le montage et le démontage de la salle et les repas. A noter que l'Accor Arena est gracieusement prêté par la mairie de Paris et que Indochine a accepté de jouer bénévolement : "On veut le faire, pour aider toute la profession, pour démontrer, comme à Barcelone, Amsterdam, qu'aller dans un concert, ce n'est pas risqué", s'est réjoui le leader du groupe Nicola Sirkis à l'AFP. […]   LIRE L'ARTICLE COMPLET


Commentaires

Suivez nous sur :

Posts les plus consultés de ce blog

[RÉCAP ✔] - Retrouvez avec nous les articles du dimanche 29 mai 2022 sur 01topinfo.fr

[RÉCAP ✔] - Retrouvez avec nous les articles du samedi 04 juin 2022 sur 01topinfo.fr

[RÉCAP ✔] - Retrouvez avec nous les articles du mardi 31 mai 2022 sur 01topinfo.fr

[RÉCAP ✔] - Retrouvez avec nous les articles du lundi 30 mai 2022 sur 01topinfo.fr