Nadine Morano sème la zizanie chez Les Républicains

L'ancienne ministre n'est pas connue pour avoir sa langue dans sa poche. Elle n'hésite donc pas à fustiger son propre parti.

Nadine Morano sème la zizanie chez Les Républicains

Par : La rédaction de Valeurs actuelles

L’état-major de la Rue de Vaugirard pensait le maelström derrière lui. Il n’en est rien. Après une semaine marquée par les nombreux rebondissements en Paca, c’est dans la région Grand Est que Les Républicains se déchirent. Jean Rottner, président sortant LR, a décidé d’écarter de ses listes Nadine Morano. Dans la foulée, l’eurodéputée a affirmé qu’elle ne voterait pas pour la liste de l’ancien maire de Mulhouse, qui serait « indigne de l’investiture LR ». Au Parisien, celle qui fut ministre pendant le quinquennat de Nicolas Sarkozy plaide pour une recomposition à l’issue des régionales : « Il faudra reconstruire autre chose, un large rassemblement pour tous ceux qui veulent que la France reste la France. »

Quelques jours plus tôt, elle déclarait ne pas s’être engagée « en politique contre le RN mais pour servir la France ». Pour un cadre LR, c’est certain, « Morano rejoindra un jour Le Pen ». Un présage qui plairait évidemment au parti à la flamme. Laurent Jacobelli, la tête de liste du Rassemblement national dans la région Grand Est, a invité Nadine Morano à le rejoindre.

Cet article est un extrait des Coulisses politiques du N° 4408 de Valeurs actuelles […]

  SOURCE : La rédaction de Valeurs actuelles


Commentaires

Suivez nous sur :

Posts les plus consultés de ce blog

Johanna Clermont : qui est le nouveau visage de la chasse en France?

[VIDEO] - L'auteur britannique Salman Rushdie poignardé sur scène lors d'une conférence

L’inflation atteint 6,1 % en juillet en France, un record depuis 1985

L’ex-ministre Emmanuelle Wargon recasée dans une commission malgré le vote contre des parlementaires