Nantes (44) : Deux hommes poignardés et retrouvés morts dans la rue au cours de la nuit - docjeanno.fr ® Revue de presse

Breaking

Haut Pub [google]


Les logiciels bloqueurs de pub tuent le Web et les sites indépendants !


samedi 29 mai 2021

Nantes (44) : Deux hommes poignardés et retrouvés morts dans la rue au cours de la nuit

Deux hommes ont été retrouvés morts en pleine rue à Nantes et à Saint-Herblain (Loire-Atlantique) dans la nuit de vendredi à samedi. Deux enquêtes distinctes ont été ouvertes.

Image/photo

‏ L'ACTUALITÉS : FRANCE   | BRETAGNE   | EUROPE   | INTERNATIONAL   | FAITS DIVERS

Par : actu17.fr

Les décès de ces deux hommes sont-ils liés ? Pour l’heure, on ne le sait pas. Ils ont tous les deux été tués à l’arme blanche. La première victime a été découverte vers 1 heure du matin à proximité de l’avenue de l’Angevinière, et du Sillon de Bretagne, à Saint-Herblain. Cet homme âgé de 35 ans gisait au sol dans la rue indique Ouest France. Il avait reçu plusieurs coups de couteau.

Les sapeurs-pompiers ont été prévenus par un appel anonyme. Lorsqu’ils ont pris en charge la victime, il était déjà trop tard. Elle a été déclarée morte. Il n’y avait plus personne sur place. Une enquête a été ouverte afin d’identifier le ou les auteurs de ce meurtre, dont les circonstances restent mystérieuses. Les enquêteurs de la direction territoriale de la police judiciaire (DTPJ) ont été chargés des investigations.

Une seconde victime décède trois heures plus tard

Nouvelle découverte macabre vers 4 heures du matin dans la rue de Gigant, dans le quartier Canclaux, à Nantes. Un homme âgé de 42 ans a été retrouvé inanimé, gisant sur le trottoir. Les secours ne sont pas parvenus à le réanimer. Sa mort a été prononcée. Les premiers éléments laissent penser qu’il a été victime d’une agression à l’arme blanche. L’autopsie et la suite des investigations devront le confirmer.

En outre, les policiers avaient été appelés pour un cambriolage en cours lorsqu’ils ont découvert la victime. A ce stade, on ne sait pas s’il y a un lien entre ce probable homicide et l’appel reçu par les forces de l’ordre. Le défunt habitait un appartement de la rue dans laquelle il a été retrouvé.

  SOURCE : actu17.fr


Bas Pub