#NonAuPassDeLaHonte : ce hashtag qui monte pour contrecarrer le passeport sanitaire - docjeanno.fr ® Revue de presse

Breaking

Haut Pub [google]


Les logiciels bloqueurs de pub tuent le Web et les sites indépendants !


dimanche 2 mai 2021

#NonAuPassDeLaHonte : ce hashtag qui monte pour contrecarrer le passeport sanitaire

De nombreux internautes se sont opposés au passeport sanitaire, document attestant que l’on est vacciné contre la Covid-19.

#NonAuPassDeLaHonte : ce hashtag qui monte pour contrecarrer le passeport sanitaire

Par : V.A.

Le 29 avril, la proposition d’un « certificat vert numérique » a été validée au Parlement européen. Une idée d’abord reniée par le gouvernement français avant d’être finalement défendue à demi-mot. L’exécutif songe en effet à établir un pass sanitaire ou à généraliser les QR codes pour accéder à certains lieux. Une stratégie qui ferait craindre à certains Français une obligation de se faire vacciner. Sur Twitter, de nombreux internautes dénoncent le passeport sanitaire et les conséquences qu’il pourrait engendrer à travers ce hashtag : #NonAuPassDeLaHonte.

« Ma santé ne s’achète pas »

« Résistons au chantage au vaccin via le pass ! Nous ne sommes pas un troupeau », a alerté une internaute sur son compte Twitter.

. .



Un autre a même renchéri en affichant un montage d’Emmanuel Macron grimé en maréchal Philippe Pétain : « Le confinement nous prive de Liberté. Le pass sanitaire nous prive d’Égalité. Le bâillon et la distanciation sociale nous privent de Fraternité. Macron, c’est la révolution nationale sans les panzers (voiture blindée de combat ndlr) mais avec les PCR. »

D’autres en ont profité pour faire valoir leurs droits. « J’ai le droit de ne pas vouloir être vaccinée », a évoqué une internaute. « Nous avons le pouvoir du nombre », a rappelé une autre. « Ma santé ne s’achète pas. Et me forcer à m’injecter un poison qui n’est pas un vaccin par ailleurs » n’y changera rien, selon une autre personne préoccupée par la mise en place d’un passeport sanitaire.

Ce type de passeport vaccinal – qui serait valable dans toute l’Europe – devrait permettre de meilleurs contrôles des voyageurs intra-européens cet été, et ainsi faciliter la libre circulation des personnes sur le continent. Ce « certificat vert » devrait se trouver sous format numérique pour y afficher un QR code. Il y sera renseigné le nom, date de naissance, date de délivrance, informations pertinentes sur le vaccin, test ou encore rétablissement et enfin un identifiant unique à chaque certificat.

Un « traçage systématique » ?

Certains politiques se sont d’ailleurs inquiétés de cette initiative. Récemment, Marion Maréchal a par exemple épinglé l’exécutif sur sa politique vaccinale contre la Covid-19. Dans sa ligne de mire : la généralisation des QR codes et du pass sanitaire. Selon la directrice de l’Issep (Institut de sciences sociales, économiques et politiques), le pass sanitaire serait un moindre mal devant la généralisation des QR codes : « Dorénavant, l’ensemble de votre vie privée sera tracée parce que vous devrez flasher un QR code à l’entrée des commerces. » Marion Maréchal a ainsi fustigé le « traçage systématique de l’ensemble des citoyens et la mise au ban des libertés fondamentales ».

En février dernier, un membre haut placé du gouvernement avait pourtant avoué à France Inter que le passeport vaccinal risquait d’être imposé : « Quand tous nos voisins européens l’auront mis en place, on n’aura pas le choix pour voyager, et éviter les quarantaines. » Il avait enfin averti : « Le jour où 20% de la population française refusera de se faire vacciner, il faudra qu’ils assument. » […]   LIRE L'ARTICLE COMPLET



Bas Pub