Policier tué à Avignon : Darmanin rend hommage à « un soldat mort en héros » dans la « guerre » contre la drogue - docjeanno.fr ® Revue de presse

Breaking

Haut Pub [google]


Les logiciels bloqueurs de pub tuent le Web et les sites indépendants !


jeudi 6 mai 2021

Policier tué à Avignon : Darmanin rend hommage à « un soldat mort en héros » dans la « guerre » contre la drogue

Les policiers présents lors de l'opération anti-stups ont été la cible de tirs, l'un deux a été blessé mortellement

Policier tué à Avignon : Darmanin rend hommage à « un soldat mort en héros » dans la « guerre » contre la drogue

Par : Manon Aublanc 20minutes.fr

Un policier est décédé de ses blessures lors d’une opération antidrogue à Avignon (Vaucluse), ce mercredi, au cours de laquelle plusieurs policiers ont été pris pour cible par des tirs, a confirmé le ministère de l’Intérieur à 20 Minutes, ajoutant que le suspect était toujours en fuite.

Selon les premiers éléments de l’enquête, ce mercredi vers 18h30, un équipage de police a été « requis pour des perturbateurs à proximité d’un point de deal », a expliqué cette même source. A leur arrivée, « l’équipage aurait constaté une transaction et tenté d’interpeller plusieurs individus se livrant à la revente de stupéfiants », a-t-elle ajouté. L’un des individus a « fait feu à plusieurs reprises sur le fonctionnaire de police, qui tombait au sol », a-t-elle poursuivi, précisant que l’auteur présumé des tirs était toujours « en fuite ».

Venu présenter ses condoléances aux collègues et à la famille de ce policier père de deux enfants, le ministre de l’Intérieur s’est brièvement exprimé sur place après minuit. « La lutte contre le trafic de stupéfiants s’apparente à une guerre. Aujourd’hui, un de ces soldats est mort en héros », a déclaré Gérald Darmanin, qui l’a assuré : « Sa mort n’est pas vaine, nous continuerons le combat ».

La victime est un homme de 36 ans pacsé et père de deux enfants

Les policiers étaient en civil avec des brassards police sur un lieu très sensible en matière de stup ' », a aussi précisé le délégué syndical Unité SGP-Police Grand Sud Bruno Bartocetti : « Ils ont vu un individu prendre la fuite à l’arrivée de la police et à la prise en chasse quand il a sorti son arme et a visé un des policiers à l’abdomen et au cœur. »

Malgré l’intervention de ses collègues et des équipes de sapeurs-pompiers, la victime, un homme de 36 ans pacsé et père de deux enfants, membre de la brigade d’intervention de la circonscription interdépartementale de sécurité publique du Vaucluse-Gard, est décédé des suites de ses blessures.

Un acte qui ne restera pas « impuni »

« Tout est mis en œuvre pour que cet acte odieux ne reste pas impuni », a déclaré le Premier ministre, Jean Castex sur Twitter. Le ministre de l’Intérieur, Gérald Darmanin.

« Devant ce terrible drame, nous pensons à sa famille, ses proches et ses collègues. L’ensemble du ministère de l’intérieur est en deuil », a indiqué le ministre sur Twitter. Sur Twitter toujours, le syndicat Unité SGP Police a estimé que leur collègue avait été « lâchement abattu en intervention ». « Rien ne justifie une telle barbarie », s’est aussi insurgé le syndicat Synergie Officiers […]   LIRE L'ARTICLE COMPLET


Bas Pub