Retour incontrôlé sur Terre : la fusée chinoise qui inquiète le Pentagone - docjeanno.fr ® Revue de presse

Breaking

Haut Pub [google]


Les logiciels bloqueurs de pub tuent le Web et les sites indépendants !


vendredi 7 mai 2021

Retour incontrôlé sur Terre : la fusée chinoise qui inquiète le Pentagone

Le corps de la fusée, suivie de près par le Pentagone, doit revenir sur Terre ce week-end, mais personne ne sait où précisément. Pékin affirme qu'il n'y a pas de risque.

Retour incontrôlé sur Terre : la fusée chinoise qui inquiète le Pentagone

Par : D.P. avec AFP / lexpress.fr

"Nous espérons qu'elle tombera à un endroit où elle ne fera de mal à personne, dans l'océan ou un endroit comme ça, nous l'espérons". Cela ressemble à un scénario de film d'action : une fusée chinoise doit effectuer ce week-end une rentrée incontrôlée dans l'atmosphère. La situation est suivie de près par le Pentagone. Le secrétaire à la Défense Lloyd Austin a toutefois assuré jeudi ne pas prévoir de détruire l'engin.

"Selon les dernières estimations que j'ai vues, c'est prévu pour le 8 ou le 9" mai, a-t-il précisé cours d'une conférence de presse, tout en critiquant à demi-mot la Chine pour en avoir perdu la maîtrise. Pékin, de son côté, a assuré ce vendredi que la fusée ne présente pas de risques pour les habitants sur Terre. "La probabilité de causer des dégâts [...] au sol est extrêmement faible", a indiqué devant la presse un porte-parole de la diplomatie chinoise, Wang Wenbin.



Forte probabilité de s'abîmer en mer

La Chine a lancé la semaine dernière le premier des trois éléments de sa station spatiale, la "CSS", qui a été propulsé par une fusée Longue-Marche 5B. C'est le corps de cette fusée qui doit atterrir dans les prochains jours, et personne ne sait où.

Après la séparation du module spatial, le lanceur s'est mis à tourner en orbite autour de la planète selon une trajectoire irrégulière, perdant lentement de l'altitude, ce qui rend toute prédiction sur son point d'entrée dans l'atmosphère, et donc son point de chute, quasiment impossible […]   LIRE L'ARTICLE COMPLET




Bas Pub