Rhône (69) : Un automobiliste fonce sur des pompiers en intervention et écope de 8 mois de prison - docjeanno.fr ® Revue de presse

Breaking

Haut Pub [google]


Les logiciels bloqueurs de pub tuent le Web et les sites indépendants !


vendredi 14 mai 2021

Rhône (69) : Un automobiliste fonce sur des pompiers en intervention et écope de 8 mois de prison

Un homme de 20 ans a écopé ce mercredi d’une peine de 8 mois de prison qu’il effectuera sous bracelet électronique. Il a été reconnu coupable de violences contre deux sapeurs-pompiers, sur qui il a délibérément foncé alors qu’ils étaient en intervention à Villefranche-sur-Saône (Rhône).

Rhône : Un automobiliste fonce sur des pompiers en intervention et écope de 8 mois de prison

Par : actu17.fr

Une douzaine de sapeurs-pompiers ont été envoyés sur un feu de détritus ce samedi 8 mai, dans un parking souterrain qui se situe sur la place Louise-Michel à Villefranche-sur-Saône. Alors que leur intervention touchait à sa fin, les pompiers ont aperçu un automobiliste arriver à pleine vitesse vers eux relate Le Progrès.

Le conducteur est entré à contresens dans le parking de manière dangereuse, puis est repassé à vive allure. Lors de ce second passage, l’un des pompiers a sauté du véhicule échelle sur lequel il se trouvait et s’est blessé. « J’ai sauté délibérément pour prévenir les gens et crier au conducteur de s’arrêter… J’ai cru que mes camarades étaient sous la voiture », a-t-il expliqué lors de l’audience ce mercredi. Ce dernier s’est vu attribuer 5 jours d’Incapacité totale de travail (ITT).

Il s’oppose à l’interpellation de son frère

Durant leurs auditions au commissariat, les pompiers ont identifié le chauffard, Zine-Eddine H. qui a été interpellé peu après. Il s’était opposé à l’interpellation de son frère le soir des faits – qui est soupçonné d’être l’auteur de cet incendie – en tentant de le faire sortir du véhicule de la brigade anticriminalité (BAC), un peu plus tôt dans la soirée.

Le prévenu a affirmé que ce n’était pas lui au volant de cette voiture ce samedi. La procureure a malgré tout requis une peine de huit mois de prison à son encontre, ainsi que la confiscation de son véhicule, l’annulation du permis de conduire et l’interdiction de le repasser pendant 14 mois. Zine-Eddine H. avait déjà écopé d’une suspension de permis pour une durée de 3 mois, le 23 avril dernier, pour avoir franchi un feu rouge et provoqué des blessures à un tiers.

800 euros à verser aux victimes

Reconnu coupable de violences sur deux sapeurs-pompiers, le prévenu de 20 ans a été condamné à 8 mois de prison assortie d’une obligation de travail. Sa peine sera aménagée sous bracelet électronique mais il a été maintenu en détention le temps de la mise en place de ce dispositif. De plus, sa voiture a été confisquée et son permis annulé. Il ne pourra pas le repasser durant les six prochains mois.

Le jeune homme devra également verser 800 euros de dommages et intérêts aux deux victimes ainsi que la somme de 500 euros pour les frais engagés […]   LIRE L'ARTICLE COMPLET


Bas Pub