Six membres d’un groupe néonazi arrêtés, soupçonnés d’avoir préparé un attentat contre une loge maçonnique - docjeanno.fr ® Revue de presse

Breaking

Haut Pub [google]


Les logiciels bloqueurs de pub tuent le Web et les sites indépendants !


vendredi 7 mai 2021

Six membres d’un groupe néonazi arrêtés, soupçonnés d’avoir préparé un attentat contre une loge maçonnique

Six individus issus d’un groupuscule néonazi ont été interpellés en début de semaine. Ils sont soupçonnés d’avoir préparé un attentat visant une loge maçonnique.

Six membres d’un groupe néonazi arrêtés, soupçonnés d’avoir préparé un attentat contre une loge maçonnique

Par : actu17.fr

Coup de filet dans le Bas-Rhin et dans les environs de Sochaux (Doubs) ce mardi. Six suspects appartenant à un groupuscule néonazi ont été interpellés rapporte BFMTV. Durant cette opération de police, des armes ainsi que des munitions et de l’argent ont été saisis.

Les mis en cause préparaient un attentat terroriste intitulé « projet Alsace » visant une loge maçonnique en Moselle. Leur groupuscule se nommait « Honneur et Nation », précise la chaîne d’informations. Un attentat dans lequel de l’explosif devait être utilisé détaille Le Parisien.

Trois suspects déférés ce vendredi

Une information judiciaire pour « association de malfaiteurs en lien avec une entreprise terroriste » a été ouverte par le parquet national antiterroriste (PNAT). Trois personnes, deux hommes de 56 et 29 ans, ainsi qu’une femme de 53 ans, qui travaillent tous les trois dans le BTP, ont été déférées ce vendredi devant un magistrat instructeur. Les trois autres ont été remises en liberté.

Les enquêteurs ont également découvert des liens téléphoniques avec Rémy Daillet, figure du complotisme installée en Malaisie, également impliqué dans l’affaire de l’enlèvement de la petite Mia, le mois dernier. Durant les perquisitions, les policiers ont mis la main sur un exemplaire de Mein Kampf, ainsi qu’un tee-shirt à l’effigie de Hitler ajoute Le Parisien. Des armes de catégorie C ont aussi été trouvées. Elles sont détenues légalement, les suspects pratiquant le tir sportif […]   LIRE L'ARTICLE COMPLET




Bas Pub