«Un lieu pour s’exprimer librement»: Trump lance sa propre plateforme de communication - docjeanno.fr ® Revue de presse

Breaking

Haut Pub [google]


Les logiciels bloqueurs de pub tuent le Web et les sites indépendants !


mercredi 5 mai 2021

«Un lieu pour s’exprimer librement»: Trump lance sa propre plateforme de communication

Quatre mois après avoir été banni des réseaux sociaux, Donald Trump marque son retour en ligne avec une nouvelle plateforme. Un blog personnel dans lequel seul lui peut s’exprimer et aucune interaction n’est possible avec les internautes.

«Un lieu pour s’exprimer librement»: Trump lance sa propre plateforme de communication

Par : Alexandre Sutherland / fr.sputniknews.com

Condamné au silence sur les principaux réseaux sociaux, Donald Trump s’exprime désormais depuis sa propre plateforme. Le site «From the Desk of Donald J. Trump» (depuis le bureau de Donald Trump) a été lancé mardi 4 mai, précise Fox News. Il n’a toutefois rien d’un réseau social, mais consiste davantage en un blog dans lequel il s’exprime brièvement, comme il le faisait sur Twitter.

«Dans une période de silence et de mensonges, un phare de liberté se lève. Un lieu pour s’exprimer librement et sûrement», annonce la vidéo en introduction du site, hébergé sur «Save America», lequel proposait déjà des produits dérivés à l’effigie de Donald Trump.

Des publications de l’ancien Président écrites depuis plusieurs mois peuvent y être consultées, avec la possibilité de les «aimer» et de les partager sur Facebook et Twitter, d’où il a été banni après les incidents de début janvier au Capitale à Washington.

Pas un réseau social

Les utilisateurs ont la possibilité de s’inscrire sur une liste pour être informé des nouvelles publications de M.Trump. C’est là que s’arrête l’interaction, car aucune forme de réponse de la part des internautes n’est possible. «C’est juste de la communication à sens unique», précise à Fox News une source liée à la plateforme, «ce système permet à M.Trump de communiquer avec ses partisans».

Fin mars, le conseiller de Donald Trump Jason Miller avait pourtant assuré sur Fox News que sa nouvelle plateforme allait «changer complètement les règles du jeu», et attirer «des dizaines de millions de nouveaux utilisateurs».


Ce mardi 4 mai, il explique cependant sur Twitter que le site lancé par Donald Trump est «une excellente ressource pour connaître ses dernières déclarations […], mais [qu’]il ne s’agit pas d’un nouveau média social». «Nous aurons des informations supplémentaires à ce sujet dans un avenir très proche», promet-il.

Retour sur Facebook?

Si le bannissement de Donald Trump a été annoncé comme définitif sur Twitter, Facebook doit encore se prononcer à ce sujet. Un conseil de surveillance indépendant, composé de journalistes, d’avocats, de défenseurs des droits humains et d’anciennes personnalités politiques, annoncera son verdict ce 5 mai. En cas d’annulation de la suspension, Donald Trump pourrait retrouver son compte Facebook sous sept jours, indique l’AFP.

YouTube, qui a également banni la chaîne de l’ancien Président, attend de son côté que «le risque de violence diminue» avant de l’autoriser à publier de nouveau des vidéos […]   LIRE L'ARTICLE COMPLET


Bas Pub