VIDEO - Jean Lassalle fait un câlin à Eric Zemmour puis explique, qu'en réalité, il ne voyait rien à cause de la pluie - docjeanno.fr ® Revue de presse

Breaking

Haut Pub [google]


Les logiciels bloqueurs de pub tuent le Web et les sites indépendants !


dimanche 23 mai 2021

VIDEO - Jean Lassalle fait un câlin à Eric Zemmour puis explique, qu'en réalité, il ne voyait rien à cause de la pluie

Jean Lassalle s'est rendu à Toulouse ce vendredi 21 mai. Pour l'occasion, il a répondu à certaines questions et a évoqué son accolade avec Eric Zemmour.

Image/photo

Par : Tiffany Iacomacci / closermag.fr

Une séquence rapide qui fait polémique. Le mercredi 19 mai, le syndicat de policiers Alliance a organisé une manifestation devant l'Assemblée Nationale à Paris, afin de réclamer plus de sévérité contre les "agresseurs des forces de l'ordre". Durant cet évènement, de nombreuses personnalités étaient présentes dont Gérald Darmanin, le ministre de l'Intérieur mais aussi Eric Zemmour et Jean Lassalle, qui se sont montrés très proches. Une vidéo a été diffusée sur les réseaux sociaux sur laquelle on pouvait voir Jean Lassalle prendre Eric Zemmour dans ses bras, en plein milieu de la foule. Présent à Toulouse ce vendredi 21 mai, le député français est revenu sur cette accolade qui a beaucoup fait parler. "Je ne l'ai pas fait exprès, je n'y voyais rien avec la pluie", affirme-t-il d'abord avant de préciser : "Imaginez que je sois passé devant lui sans le voir, les policiers qui étaient là auraient dit : ce c... de Lassalle, c'est un bêcheur. Là, je ne l'ai pas fait exprès". Cette explication confirme ainsi le fait que Eric Zemmour paraissait très surpris de cette démarche.

Même si cette accolade fait encore beaucoup parler, Jean Lassalle n'hésite pas à affirmer qu'il ne souhaite pas faire le tri dans ses fréquentations : "Si tu commences à choisir les uns et pas les autres..." avant de préciser : "Moi je peux parler avec Mélenchon, mais il a une autre personnalité et je ne vais pas me mettre à l'embrasser comme du bon pain, car il est capable de me foutre une baffe !". De plus, il indique : "On m'engueule pour tout, sauf que Lassalle, il est pas parfait ! J'ai pas été crucifié, j'ai pas marché sur l'eau". Cette courte séquence a rapidement affolé la toile et beaucoup d'internautes ont dénoncé le fait que les deux hommes ne portaient pas de masque alors qu'ils se trouvaient au cœur d'une manifestation rassemblant des milliers de personnes. "Des embrassades, des accolades, pas de masques, pas de distanciation, quelle mascarade cette pandémie", a écrit l'un d'entre eux. Ainsi, Jean Lassalle ne souhaite garder, de cette polémique, que le positif. "Quand on t'engueule, c'est bon signe. C'est que tu ne laisses pas indifférent", a-t-il finalement conclu.

Jean Lassalle, des propos qui ne passent pas inaperçus

Jean Lassalle n'a pas sa langue dans sa poche et il n'hésite pas à le faire savoir. A l'Assemblée Nationale le 11 mai dernier. Le député français avait évoqué les boîtes échangistes et avait fait quelques révélations : "Les plus anciens d'entre nous savent que les lieux d'échangisme ou de libre-échangisme sont restés ouverts durant tout le confinement. De très nombreux de nos collègues y avaient leurs habitudes dans des mandats précédents et je ne compte même pas les ministres", avait-il lâché. Des propos qui ont rapidement fait polémique.

  SOURCE : closermag.fr


Bas Pub