VIDÉO - Selon Bernard-Henri Lévy, “ceux qui minimisent l’islamo-gauchisme s’égarent” - docjeanno.fr ® Revue de presse

Breaking

Haut Pub [google]


Les logiciels bloqueurs de pub tuent le Web et les sites indépendants !


jeudi 13 mai 2021

VIDÉO - Selon Bernard-Henri Lévy, “ceux qui minimisent l’islamo-gauchisme s’égarent”

Le philosophe n’a pas hésité à pointer un “danger” face à “ceux qui minimisent” ce phénomène.

VIDÉO - Selon Bernard-Henri Lévy, “ceux qui minimisent l’islamo-gauchisme s’égarent”

Par : V.A.

Il était invité sur le plateau de la Matinale sur CNews. Ce jeudi 13 mai, Bernard-Henri Lévy – dont le dernier livre se nomme Sur la route des hommes sans nom (éditions Grasset), paru le 5 mai dernier – a abordé plusieurs sujets d’actualité face à la journaliste Laurence Ferrari. Le philosophe a notamment été interrogé sur la laïcité. Le débat a récemment été relancé en partie à cause d’une affiche de campagne du parti LREM, pour les élections départementales de Montpellier, montrant une femme voilée. Il s’agit de la candidate remplaçante Sara Zemmahi.


Agissez, Mesdames et Messieurs ► JE SIGNE L'APPEL DES MILITAIRES!





« Un vrai danger »

Auprès de CNews, Bernard-Henri Lévy s’est dit attaché à la « fierté française ». Pour lui, « il y a une fierté à être français, il y a une fierté à défendre les valeurs de la République française et sa culture ». Il faudrait, ainsi, défendre ces valeurs contre l’islamo-gauchisme. « C’est un vrai danger. Ceux qui minimisent l’islamo-gauchisme s’égarent », a-t-il assuré. Plus inquiétant encore, Bernard-Henri Lévy estime que « cette rencontre entre l’islamisme radical et l’extrême gauche est potentiellement explosive ».

Bernard-Henri Lévy n’est pas le seul à déceler un véritable problème avec l’islamo-gauchisme. Le 24 février dernier, un sondage, commandé par Odoxa et Backbone, pour franceinfo était dévoilé. Sur un échantillon de 1 005 personnes, les Français interrogés estimeraient à une très grande majorité que le problème lié à l’islamo-gauchisme existe bel et bien. Ainsi, 69% des sondés penseraient que l’islamo-gauchisme est réel et que certaines personnalités politiques sont complaisantes avec l’islam radical ou refusent de prendre position contre ce radicalisme […]   LIRE L'ARTICLE COMPLET


Bas Pub