[VIDÉOS] Paris : une procession catholique interrompue à cause de violents heurts - docjeanno.fr ® Revue de presse

Breaking

Haut Pub [google]


Les logiciels bloqueurs de pub tuent le Web et les sites indépendants !


dimanche 30 mai 2021

[VIDÉOS] Paris : une procession catholique interrompue à cause de violents heurts

La marche des Martyrs devait partir du square de la Roquette pour arriver à l’église Notre-Dame de la Croix, dans le quartier de Ménilmontant, à Paris.

Image/photo

‏ L'ACTUALITÉS : FRANCE   | BRETAGNE   | EUROPE   | INTERNATIONAL   | FAITS DIVERS

Par : V.A.

Des croyants attaqués en pleine marche solennelle ? C’est bien ce qu’indiqueraient de nombreuses personnes ayant relayé les faits sur Twitter. Samedi 29 mai, dans l’après-midi, une marche, organisée par le diocèse de Paris, devait commémorer les otages martyrs de la Commune de Paris, notamment ceux fusillés le 26 mai 1871 rue Haxo, dans le 20ème arrondissement de la capitale. Cette procession catholique a démarré depuis le square de la Roquette et devait arriver à l’église Notre-Dame des Otages (20ème).

« Cassez-vous »

Mais la marche aurait été interrompue à cause d’individus extrêmement virulents qui s’en seraient pris aux pèlerins. Les faits se seraient produits sur le boulevard Ménilmontant. D’après ces images, les croyants auraient reçu des jets de projectiles, notamment de déchets. Certains auraient été poussés par ces perturbateurs. Ils auraient aussi fait l’objet de vives invectives. « Cassez-vous » ou encore, « A bas les Versaillais », en référence à la Semaine sanglante lors des opérations militaires du gouvernement de Versailles en 1871.

La police encadrait ce rassemblement religieux mais a dû intervenir pour éviter le pire. Comme le rapporte une vidéo en partie floutée du journaliste et militant Taha Bouhafs, un policier a dû avoir recours à du gaz lacrymogène pour disperser ces individus.

A en croire une photo relayée par le site Riposte Catholique, des blessés auraient été déplorés, notamment cet homme apparemment atteint au niveau du crâne.

  SOURCE : valeursactuelles.com


Bas Pub