Arthur : son gros tacle surprise à son ex-patron Jean-Luc Mélenchon… - docjeanno.fr ® Revue de presse

Breaking

Haut Pub [google]


Les logiciels bloqueurs de pub tuent le Web et les sites indépendants !


mercredi 2 juin 2021

Arthur : son gros tacle surprise à son ex-patron Jean-Luc Mélenchon…

Arthur était invité sur France Inter, mardi 1er juin 2021, pour fêter les 100 ans de la radio. Lui qui a commencé sa carrière à Radio MassyPal avant de fusionner avec la radio présidée par Jean-Luc Mélenchon. Autant dire que l'animateur n'a pas été tendre avec l'homme politique.

Image/photo

Par : Marine T. / closermag.fr

Arthur ne semble pas garder un bon souvenir des années où il avait comme patron Jean-Luc Mélenchon. En effet, sur France Inter, mardi 1er juin 2021, il est revenu sur ses débuts à la radio. Comme Nicolas Demorand l'a rappelé, il était "l'animateur radio auto-proclamé le plus con de la bande FM". "J'ai gardé mon titre puisque jusqu'à présent, personne ne m'a détrôné", a surenchéri Arthur en rigolant. "Vous étiez le roi des ondes. Vous avez commencé la radio à 16 ans, à Radio MassyPal qui a fusionné par la suite avec Radio Nord Essonne, alors présidée par Jean-Luc Mélenchon", a poursuivi le journaliste pour faire la présentation de celui qui anime Vendredi tout est permis. Il fut donc ce premier employeur. Léa Salamé s'est alors empressée de savoir comment il était comme patron.

Autant dire qu'Arthur n'a pas été tendre avec celui qui est aujourd'hui le président de La France insoumise. "Je ne l'ai pas souvent vu. Mais à l'époque, ça ne l'embêttait pas de nous faire travailler gratos le dimanche", a-t-il lâché sans langue de bois. A l'époque, l'animateur de 55 ans était un homme de gauche avant que ses idées politiques ne changent, puisqu'il avait soutenu Nicolas Sarkozy en 2007. Ce n'est pas la première fois qu'Arthur rappelle cette annecdote.

Jean-Luc Mélenchon avait répondu à Arthur

D'ailleurs, en 2014, Jean-Luc Mélenchon avait réagi aux accusations de travail non rémunéré. "Qu'il soit venu le dimanche c'est possible. Qu'il ait travaillé, je m'en souviendrais", avait-il alors lancé pour répondre au tacle d'Arthur. Une nouvelle fois, alors que le député est en pleine campagne présidentielle, il pourrait bien sortir du silence pour remettre le présentateur à sa place. Jean-Luc Mélenchon n'est pas du genre à se laisser marcher sur les pieds.

  SOURCE : closermag.fr


Bas Pub