[BRETAGNE ] RENNES (35) : UNE JEUNE FILLE TORTURÉE, LE CRÂNE RASÉ, SUR FOND DE RIVALITÉS SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX - docjeanno.fr ® Revue de presse

Breaking

Haut Pub [google]


Les logiciels bloqueurs de pub tuent le Web et les sites indépendants !


jeudi 3 juin 2021

[BRETAGNE ] RENNES (35) : UNE JEUNE FILLE TORTURÉE, LE CRÂNE RASÉ, SUR FOND DE RIVALITÉS SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX

Une jeune fille de 17 ans a été torturée, violentée et menacée de mort par un groupe de jeunes à Rennes, ce lundi 31 mai. Elle était soupçonnée par ses agresseurs d’être à l’origine d’un compte Instagram qui dénigre les habitants d'un quartier de la ville.

Image/photo

Par : CNEWS


Alors qu’elle devait retrouver une connaissance près d’une patinoire, aux alentours de 18 heures, l’adolescente a été prise à partie par trois jeunes femmes, rapporte le Télégramme. Elles lui auraient asséné plusieurs coups au visage, et l’auraient forcée à monter à bord d’un véhicule sous la menace d’un pistolet à impulsion électrique.

La victime aurait été transportée successivement dans plusieurs lieux, et encore violentée dans la voiture. La bande de jeunes femmes lui aurait ensuite ordonné de se dévêtir, ce que la victime a refusé. Elles lui auraient donc arraché son haut et son soutien-gorge, puis entaillé le bras avec un cutter. Elle aurait ensuite été traînée par les cheveux jusqu’à une station de métro, où elle aurait été à nouveau violentée par une quinzaine d’hommes et menacée de mort si elle portait plainte, avant d’être tondue par l’un d’entre eux. Ses agresseurs ont fini par prendre la fuite. Selon Ouest-France, la victime a été prise en charge au CHU de Rennes vers 21h30.

Le procureur de la République de Rennes a affirmé au quotidien régional que «tout sera mis en œuvre pour identifier les auteurs de ces faits et les interpeller». La sûreté départementale de Rennes a été saisie de l'enquête.

  SOURCE : CNEWS


Bas Pub