Cévennes : les forces de l’ordre évacuent le squat de la Borie occupé illégalement depuis les années 1990 - docjeanno.fr ® Revue de presse

Breaking

Haut Pub [google]


Les logiciels bloqueurs de pub tuent le Web et les sites indépendants !


vendredi 4 juin 2021

Cévennes : les forces de l’ordre évacuent le squat de la Borie occupé illégalement depuis les années 1990

Le squat de la Borie occupé illégalement depuis les années 1990 a été évacué par les forces de l’ordre ce mercredi 2 juin. Les opposants n'ont pas résisté.

Image/photo

Par : V.A.

C’est la fin de plusieurs décennies d’illégalité. L’intervention des forces de l’ordre de ce mercredi 2 juin a mis fin à l’occupation illégale du squat de la Borie, situé dans la commune de Saint-Jean-du-Gard. Des militants s’étaient installés sur place pour dénoncer le projet de barrage sur le Gardon de Mialet mais à sept heures ce 2 juin, les forces de l’ordre les ont évacués. Ils n’ont pas opposé de résistance, annoncent nos confrères de France3 Occitanie ce mercredi 2 juin, ils étaient environ une vingtaine d’occupants. Pendant le reste de la journée la RD 983 a été coupée et des opérations de nettoyage vont être menées.

L’issue d’un long conflit

L’évacuation surprise a mis fin à un conflit entre la mairie du village et les occupants illégaux. Le projet de barrage sur le Gardon de Mialet est aujourd’hui abandonné mais les occupants résidaient toujours sur place depuis les années 1990. Le dialogue semblait rompu entre les occupants et le maire de la commune, Michel Ruas. Ce dernier considérait que les habitations présentaient un danger et a donc entamé une procédure d’expulsion dès 2017, confirmée en appel à Nîmes en 2019 puis par la Cour de cassation en janvier 2021. C’est la fin de la trêve des expulsions fixée cette année au 31 mai qui a permis une évacuation le 2 juin.

  SOURCE : valeursactuelles.com


Bas Pub