Didier Raoult : cette confidence surprenante qu'il n'avait encore jamais faite - docjeanno.fr ® Revue de presse

Breaking

Haut Pub [google]


Les logiciels bloqueurs de pub tuent le Web et les sites indépendants !


mercredi 2 juin 2021

Didier Raoult : cette confidence surprenante qu'il n'avait encore jamais faite

Dans un livre consacré à sa vie, le professeur Didier Raoult confie qu'un pédopsychiatre lui a diagnostiqué un quotient intellectuel très élevé quand il était enfant.

Image/photo

Par : Ewan Maleszka / closermag.fr

Depuis le début de la pandémie de Covid-19, Didier Raoult est devenu une personnalité incontournable dans la paysage médiatique français. Médecin spécialiste des maladies infectieuses à l'IHU de Marseille, il s'est notamment distingué en proposant un traitement à base de chloroquine, qui présentait selon lui des résultats satisfaisants. Régulièrement invité dans les médias, le professeur Raoult va cette fois faire l'objet d'un livre, écrit par les journalistes Ariane Chemin et Marie-France Etchegoin. Intitulé Raoult : une folie française, le livre sortira le 3 juin mais des extraits de celui-ci ont déjà été publiés dans le journal Le Monde.

Dans un des extraits, on apprend que Didier Raoult a fait des révélation étonnantes lors de ses entretiens avec les deux journalistes : "Je vais vous raconter une chose que je n'ai confiée à personne. Un jour, alors que j'avais 14 ans, un pédopsychiatre a dit à mon père : Écoutez, votre gosse a 180 de QI. Laissez-le faire. Tout ira bien". Le Monde rappelle que le quotient intellectuel (QI) moyen tourne autour de 100 et que des personnes considérées comme des génies comme Copernic, Mozart et Einstein se situaient toutes entre 130 et 160. Loin des 180 du professeur Raoult donc.

Didier Raoult : "Macron est comme moi, ça se voit assez rapidement"

Un autre extrait du livre concerne l'adolescence du professeur Raoult et notamment la fois où il s'est enfuit de son lycée car il ne voulait pas suivre le chemin que sa famille avait tracé pour lui. Il se lancera alors dans un voyage en bateau qui durera six mois. Il raconte également un épisode bien plus récent, celui où il a rencontré Emmanuel Macron le 9 avril 2020. "Vous savez, parfois, on a l'impression que les cervelles se frottent les unes contre les autres. Quand cela arrive, comme avec le président, c'est agréable.Macron est comme moi, ça se voit assez rapidement, il sait reconnaître les gens qui sont intelligents. En plus, il est horriblement sympathique". Raoult. Une folie française paraîtra le jeudi 3 juin chez Gallimard.

  SOURCE : closermag.fr


Bas Pub