Enclave espagnole au Maroc : neuf policiers blessés après le passage en force de clandestins - docjeanno.fr ® Revue de presse

Breaking

Haut Pub [google]


Les logiciels bloqueurs de pub tuent le Web et les sites indépendants !


jeudi 17 juin 2021

Enclave espagnole au Maroc : neuf policiers blessés après le passage en force de clandestins

Plus de 150 clandestins ont tenté de passer en force du Maroc à l’enclave espagnole de Melilla, dans la nuit du lundi 14 au mardi 15 juin. Plusieurs policiers ont été blessés.

Image/photo

Par : V.A.

L’alerte a été donnée par de nombreuses personnalités publiques, depuis quelques semaines : la fin progressive de la pandémie de coronavirus devrait s’accompagner d’une explosion migratoire sur les côtes européennes. Depuis quelques semaines, outre les traditionnelles zones d’arrivée grecques et italiennes, c’est la frontière entre le Maroc et l’Espagne – plus techniquement, son enclave marocaine de l’autre côté de Melilla – qui fait parler d’elle. Dans la nuit du 14 au 15 juin, plus de 150 clandestins venus du Maroc ont ainsi tenté de passer en force les barrières espagnoles. Selon Le Figaro, qui cite la préfecture espagnole locale, tous les clandestins ont finalement été repoussés.

Démonstrations de violence

« En raison de la violence des migrants qui avaient des bâtons et ont jeté des pierres, neuf agents de la Garde civile ont été blessés », précise le communiqué préfectoral. Les blessures sont, a priori, légères. Les clandestins étaient principalement originaires d’Afrique subsaharienne, outre quelques Maghrébins. Comme le rappelle Le Figaro, cette attaque intervient, à l’instar des vagues d’immigrations qui s’étaient abattues sur Ceuta il y a quelques semaines, dans un contexte de tensions diplomatiques exacerbées entre Maroc et Espagne. Une tension enclenchée lorsque Madrid avait accueilli, le temps d’une hospitalisation, un chef indépendantiste sahraouis – rebelle au pouvoir central marocain.

  SOURCE : valeursactuelles.com


Bas Pub