Guadeloupe : Un homme accusé d’avoir tué ses parents durant la nuit interpellé aux Abymes par le RAID - docjeanno.fr ® Revue de presse

Breaking

Haut Pub [google]


Les logiciels bloqueurs de pub tuent le Web et les sites indépendants !


lundi 7 juin 2021

Guadeloupe : Un homme accusé d’avoir tué ses parents durant la nuit interpellé aux Abymes par le RAID

Un couple d’octogénaires a été retrouvé mort à son domicile aux Abymes (Guadeloupe) ce samedi matin. Leur fils a été interpellé peu après par les policiers de l’antenne du RAID, alors qu’il s’était retranché dans un autre logement.

Image/photo

Par : actu17.fr


Il aurait tué ses parents durant la nuit de vendredi à samedi, dans le quartier de Morne-Fleuret aux Abymes. Les sapeurs-pompiers ont découvert les corps sans vie d’un homme de 83 ans et de sa compagne de 80 ans, qui gisaient dans une mare de sang, à leur domicile raconte France-Antilles. Les victimes présentaient de nombreuses lésions d’objets contondants sur tout le corps précise Guadeloupe la 1ere.

Les policiers ont réalisé les premières constatations et le fils des victimes a rapidement été soupçonné de ce double meurtre. Il « s’était réfugié dans une habitation voisine », a indiqué le procureur de la République de Pointe-à-Pitre, Patrick Desjardins.

Le suspect avait barricadé le logement pour empêcher les forces de l’ordre d’y pénétrer. Les policiers de la brigade anticriminalité (BAC) ont mis en place un périmètre de sécurité. Le forcené a refusé de se rendre. Les hommes de l’antenne du RAID de Guadeloupe ont été sollicités et se sont rendus sur place.

Un suivi médical « assez lourd »

Lors de l’intervention des policiers, le mis en cause a tenté de les attaquer. Il a été maitrisé puis interpellé vers 13 heures avant d’être placé en garde à vue. Une enquête a été ouverte et permettra de déterminer les circonstances de ce double homicide.

Selon une source policière citée par nos confrères, l’auteur présumé des faits était sorti de l’hôpital ce lundi et avait un suivi médical « assez lourd ».

  SOURCE : actu17.fr


Bas Pub