Jean Castex critiqué : le Premier ministre ne fait plus l'unanimité dans la majorité

Le premier tour des élections régionales a été décisif pour la cohésion du gouvernement. Selon Le Parisien, Jean Castex est plus mal-aimé que jamais au sein de la majorité.

Image/photo

Par : Laura Carreno-Müller / closermag.fr

Près d'un an après son arrivée à Matignon, lui qui a pris la relève d'Édouard Philippe, Jean Castex a perdu de sa superbe. Une chute éclair qui n'a été que cristallisée par le premier tour des élections régionales, ce dimanche 20 juin, à en croire de récentes informations du quotidien Le Parisien. Le taux d'abstention record de 66.6%, un choc pour la sphère politique, lui est en partie attribué. En interne, le Premier ministre essuie de nombreuses critiques. Lors d'une séance de questions au gouvernement, ce mardi 22 juin - et après avoir été tancé quelques heures auparavant lors d'une réunion de groupe à l'Assemblée - le bras droit d'Emmanuel Macron a été accusé par l'opposition de se "'cacher derrière l'abstention pour masquer la réalité' de sa défaite."

Comportement qui ne passe pas du côté d'une députée de la majorité, interrogée par Le Parisien. "C'était lunaire", a-t-elle déploré, "plutôt que de nous fournir des armes pour répondre à nos adversaires, il en est encore à dresser le bilan du premier tour. Ce que nous faisons déjà tous depuis deux jours sur les plateaux télé. Il y a quand même un décalage, non ?" D'autres lui reprochent sa discrétion. "J'ai compté. Il a fallu attendre treize heures pour avoir enfin une première réaction officielle de sa part", s'est indigné un autre député. Jean Castexa notamment dévoilé un tweet, appelant les citoyens au vote. "Par son statut, il est le chef de la majorité", rappelle un cadre, "un chef, ça s'adresse à ses troupes, au moins le soir d'une élection, dans le succès comme dans les défaites."

Jean Castex va-t-il quitter Matignon ?

Jean Castex a pourtant essayé de s'impliquer davantage auprès de son fief local à l'approche du scrutin. Mais ces reproches pourraient bien s'ajouter à son cahier des charges. En incarnant la crise sanitaire, malgré lui, l'ancien "Monsieur déconfinement" de la macronie pourrait bien être poussé vers la sortie de Matignon. C'est en tout cas ce qu'ont glissé des sources proches du pouvoir au mois de mai 2021. Un pari possible du président de la République : un dernier grand ménage en vue d'une nouvelle course à l'Élysée en 2022 pourrait, à ses yeux, mettre toutes les chances de son côté.



  SOURCE : closermag.fr


Commentaires

Suivez nous sur :

Posts les plus consultés de ce blog

[RÉCAP ✔] - Retrouvez avec nous les articles du dimanche 29 mai 2022 sur 01topinfo.fr

[RÉCAP ✔] - Retrouvez avec nous les articles du samedi 04 juin 2022 sur 01topinfo.fr

[RÉCAP ✔] - Retrouvez avec nous les articles du mardi 31 mai 2022 sur 01topinfo.fr

[RÉCAP ✔] - Retrouvez avec nous les articles du lundi 30 mai 2022 sur 01topinfo.fr