Le festival d'Avignon pourrait refuser la subvention de la région PACA si le RN gagne les régionales - docjeanno.fr ® Revue de presse

Breaking

Haut Pub [google]


Les logiciels bloqueurs de pub tuent le Web et les sites indépendants !


mardi 8 juin 2021

Le festival d'Avignon pourrait refuser la subvention de la région PACA si le RN gagne les régionales

Selon un sondage Opinion Way pour CNews, le Rassemblement national a de fortes chances de remporter les régionales en Provence-Alpes-Côte d'Azur. Si c’est le cas, le festival d'Avignon pourrait refuser la subvention de la région, indique son directeur dans une interview au Point.

Image/photo

Par : Nikita Martynov / fr.sputniknews.com


Dans une interview au Point publiée lundi 7 juin, le directeur du festival d'Avignon Olivier Py annonce que le festival pourrait refuser la subvention de la région Provence-Alpes-Côte d'Azur (PACA) si le Rassemblement national (RN) y remporte le scrutin.

«Si le Rassemblement national prend la région, il faudra que nous refusions sa subvention [du Conseil régional, ndlr]. C'est une décision qui ne m'appartient pas, mais je soutiendrai cette position devant le conseil d'administration […]. Si la ville d'Avignon devient RN, le festival ne pourra pas y rester sauf à donner à cette formation une vitrine que je ne me résous pas à lui offrir».

Selon lui, le RN «ne respecte pas les valeurs républicaines, met en péril le "vivre ensemble", appuie chez les individus sur des leviers pulsionnels et flatte les instincts les plus sombres».

«Son discours est empli d'une violence non dite que je ne peux que combattre. J'appelle les électeurs de tous bords à faire absolument barrage à l'extrême droite!», renchérit-il.


La victoire du RN prédit par un sondage

Cette déclaration intervient alors qu’un sondage Opinion Way pour CNews publié vendredi 4 juin avance une victoire du RN aux premier et second tours des élections régionales prévues les 20 et 27 juin.

Ainsi, selon ce sondage, Thierry Mariani, tête de liste RN dans la région PACA, recueillerait 42% des intentions de vote au premier tour du scrutin, soit dix points de plus comparé à la liste des Républicains, du MoDem et d'Agir, menée par le président sortant de la région Renaud Muselier (32%). 27% ont choisi de ne pas exprimer d’intention de vote.

Au second tour, Thierry Mariani obtiendrait 45% des voix, contre 34% pour les Républicains de Renaud Muselier, dans l'hypothèse d'une triangulaire avec la présence de la liste d'union de la gauche, et 52% des votes contre 48% pour le président sortant de la région dans l'hypothèse d’un duel en l’absence de la liste d’union de la gauche, indique le sondage.

Cependant, les chiffres restent approximatifs, car 26% des personnes interrogées n'ont pas exprimé d'intention de vote quant à la première hypothèse et 36% quant à la seconde.

  SOURCE : fr.sputniknews.com


Bas Pub