Masque obligatoire en extérieur : cafouillage en règle entre la direction générale de la Santé et le ministère - docjeanno.fr ® Revue de presse

Breaking

Haut Pub [google]


Les logiciels bloqueurs de pub tuent le Web et les sites indépendants !


lundi 14 juin 2021

Masque obligatoire en extérieur : cafouillage en règle entre la direction générale de la Santé et le ministère

Alors que la sortie du troisième confinement semble couronnée de succès, la question du port du masque obligatoire en extérieur revient de plus en plus souvent. Et divise l’exécutif.

Image/photo

Par : V.A.

Cafouillage en règle au sommet de l’Etat, comme cela n’était pas arrivé depuis déjà quelques semaines. Alors que la situation épidémique, bien aidée par la vaccination et le retour de l’été, ne cesse de s’améliorer, les obligations sanitaires sont levées une par une. Reste néanmoins un sujet, sans doute le plus visible et le plus contraignant : le port du masque, toujours obligatoire en extérieur. Or, à mesure que la température grimpe en flèche et que les taux d’incidences régionaux s’effondrent, la tentation de se débarrasser du masque en extérieur est grandissante. Sur RTL, lundi 14 juin, le directeur général de la Santé, Jérôme Salomon, y a même semblé plutôt favorable. « Si tout se passe bien, on lèvera un certain nombre de contraintes le 30 juin », a-t-il déclaré. Et parmi ses contraintes, le haut fonctionnaire cite explicitement le masque : « Il fait chaud et tous les Français ont envie de passer un été serein ».

Le ministère de la Santé rétropédale

Seulement, il semblerait que Jérôme Salomon se soit un peu trop avancé. Quelques heures après son annonce, le ministère de la Santé a fait savoir que rien n’était encore fait. « Aucune décision n’a encore été prise concernant le port du masque en extérieur dans les prochaines semaines, qui reste donc la règle », tempèrent les services d’Olivier Véran. La question n’est toutefois pas laissée à l’abandon, puisque « les experts scientifiques seront amenés à se prononcer au cours du mois de juin sur une évolution de cette règle ».

  SOURCE : valeursactuelles.com


Bas Pub