Olivier Véran : son annonce inquiétante à quelques jours de l'été - docjeanno.fr ® Revue de presse

Breaking

Haut Pub [google]


Les logiciels bloqueurs de pub tuent le Web et les sites indépendants !


mercredi 16 juin 2021

Olivier Véran : son annonce inquiétante à quelques jours de l'été

Olivier Véran a indiqué, ce mardi 15 juin, qu'il fallait rester prudent face à la progression du variant Delta, connu jusqu'ici sous le nom de variant indien. C'est la situation en Angleterre qui inquiète le ministre de la Santé.

Image/photo

Par : Hélène Graffeuille / closermag.fr

Olivier Véran a effectué, ce mardi 15 juin, un déplacement dans un centre de vaccination à Paris. Une visite durant laquelle le ministre de la Santé a dévoilé les résultats des tests de criblage réalisés récemment. "Actuellement en France, 2 à 4 % des tests positifs que nous criblons correspondent à du variant indien, ce qui représente quand même, je donne une fourchette assez large, de l'ordre de 50 à 150 nouveaux diagnostics de variant Delta dans notre pays", a-t-il déclaré.

Si les chiffres ne sont pas, pour le moment, inquiétants, le ministre de la Santé tient à rester prudent notamment au vu de la situation outre-Manche. "Vous allez dire que c'est encore peu mais c'était la situation anglaise il y a quelques semaines", a précisé Olivier Véran. "L'Angleterre a décidé d'ajourner la dernière étape du déconfinement sur le territoire anglais de quatre semaines", a rappelé Olivier Véran. Le variant Delta y est devenu majoritaire, remettant l'épidémie sur une "trajectoire ascendante". Et ce alors que le pays a un "taux de couverture vaccinale supérieur au nôtre" et était "descendu très bas en terme de circulation du virus".

Covid-19 : quelle est la situation en Angleterre ?

Actuellement, le variant Delta représente plus de 90 % des cas en circulation outre-Manche. L'épidémie de Covid-19 est repartie à la hausse avec "quasiment deux fois plus de cas quotidiens" que dans l'Hexagone. Le ministre demande donc aux Français de ne pas relâcher leur "vigilance collective". "On est train d'écraser le virus mais nous ne devons certainement pas donner prise au variant indien pour qu'il fasse repartir une nouvelle vague épidémique", a expliqué le ministre de la Santé. Et de conclure : "L'exemple de nos voisins anglais doit nous enjoindre encore à la prudence, au courage, à la solidarité."

  SOURCE : closermag.fr


Bas Pub