Pays basque : des Espagnols qui tentaient de se faire vacciner contre le Covid-19 en France refoulés - docjeanno.fr ® Revue de presse

Breaking

Haut Pub [google]


Les logiciels bloqueurs de pub tuent le Web et les sites indépendants !


mardi 22 juin 2021

Pays basque : des Espagnols qui tentaient de se faire vacciner contre le Covid-19 en France refoulés

Face aux nombreux ressortissants espagnols traversant la frontière pour se faire vacciner en France, le préfet des Pyrénées-Atlantiques a rappelé que la vaccination n'était ouverte qu'aux résidents français.

Image/photo

Par : V.A.

Ce sont généralement les frontaliers français qui passent la frontière espagnole pour acheter des cigarettes ou de l’essence à bas prix. Mais, face à l’épidémie de Covid-19, la tendance semble s’inverser. De nombreux Espagnols ont traversé la frontière pour tenter de se faire vacciner contre le Covid-19 en France. Non pas pour faire des économies, le vaccin étant également gratuit en Espagne, mais pour se faire vacciner plus rapidement et obtenir ainsi le pass sanitaire. Ces derniers jours, ils sont plusieurs dizaines à avoir pris des rendez-vous sur Doctolib. Ce qui a provoqué une grande pagaille dans les centres de vaccination de Biarritz et d’Hendaye, qui n’étaient pas autorisés à vacciner ces ressortissants espagnols, et se sont donc retrouvés avec des créneaux et des doses vacants. « On s’est rendu compte qu’ils étaient espagnols. Mais nous ne pouvons pas vacciner les gens qui n’ont pas la carte vitale française ou qui ne sont pas de nationalité française. Donc il a fallu annuler tous ces rendez-vous », explique Stéphanie Daragnes, médecin référent Côte basque sud, au micro de France 3 Nouvelle Aquitaine.

Le préfet lance un rappel à l’ordre

Ceux qui ont tenté leur chance sont donc rentrés bredouille chez eux, sans avoir été vaccinés. « Nous avons vu sur les réseaux sociaux qu’il était possible de s’inscrire, alors nous l’avons fait. À aucun moment on nous a demandé la carte vitale », témoigne un habitant de Vitoria (Alava). Inquiété par le phénomène, le préfet des Pyrénées-Atlantiques a rappelé que « la vaccination contre la Covid-19 n’est ouverte sur le territoire national qu’aux personnes bénéficiant de droits ouverts dans le système français de sécurité sociale et aux personnes étrangères résidant en France ». Nos voisins espagnols devront donc attendre pour se faire vacciner chez eux.


Bas Pub