Ségolène Royal : l'enquête sur ses dépenses classée sans suite - docjeanno.fr ® Revue de presse

Breaking

Haut Pub [google]


Les logiciels bloqueurs de pub tuent le Web et les sites indépendants !


mardi 29 juin 2021

Ségolène Royal : l'enquête sur ses dépenses classée sans suite

Pendant qu'elle était ambassadrice des Pôles, Ségolène Royal avait été accusée d'avoir utilisé des fonds publics à des fins personnelles. Lundi 28 juin 2021, l'enquête préliminaire a décidé de classer cette affaire sans suite.

Image/photo

Par : Marine T. / closermag.fr

Ségolène Royal est soulagée ! Après des mois d'enquête, lundi 28 juin 2021, le parquet national financier a décidé de classer l'affaire qui la concernait sans suite. Selon les informations relyaées par Paris Match, l'enquête préliminaire n'a abouti à rien puisqu'elle n'a révélé "aucune infraction". Pour rappel, l'ancienne ministre était accusée d'avoir utilisé des fonds publics à des fins personnelles lorsqu'elle était ambassadrice des Pôles. "Les investigations effectuées dans le cadre de cette enquête n'ont permis de démontrer la commission d'aucune infraction. Ce dossier a donné lieu ce jour à une décision de classement sans suite", a précisé le procureur de la République financier, Jean-François Bohnert. Une décision très vite saluer par la principale intéressée, qui avait été démise de ses fonctions en janvier 2020, même si elle avait toujours nié ces accusations.

"J'avais toujours dit qu'il s'agissait d'une dénonciation calomnieuse, ce qui vient d'être démontré. Je vais poursuivre l'auteur de cette dénonciation calomnieuse, pour demander réparation du préjudice subi, le journaliste de Radio France ayant cherché à porter atteinte à mon honneur et à celle de mon équipe", a-t-elle annoncé. En effet, l'enquête avait été ouverte en 2019 à la suite des accusations de la cellule d'investigation de Radio France. Elle l'avait accusée d'utiliser les fonds alloués à sa mission à des fins personnelles, notamment pour la promotion de son livre Ce que je peux enfin vous dire, ou de sa fondation Désirs d'avenir pour la planète.

De quoi était accusé Ségolène Royal ?

A l'époque, l'ancienne compagne de François Hollande avait crié au mensonge. "Comment voulez-vous que je puisse tricher alors même qu'un contrôleur financier surveille l'usage que l'on fait de l'argent public ?", avait-elle assuré avant d'insister : "Ça n'a aucun sens, sauf à vouloir me décrédibiliser en raison de mes prises de position politiques".


Bas Pub