[SONDAGE] Euro 2021 : 37% des Français opposés à un retour de Karim Benzema chez les Bleus - docjeanno.fr ® Revue de presse

Breaking

Haut Pub [google]


Les logiciels bloqueurs de pub tuent le Web et les sites indépendants !


mardi 1 juin 2021

[SONDAGE] Euro 2021 : 37% des Français opposés à un retour de Karim Benzema chez les Bleus

Après des ennuis judiciaires liés à plusieurs affaires, l’attaquant du Real Madrid a été sélectionné pour faire partie de l’équipe de France pour l’Euro 2021.

Image/photo

Par : V.A.


Il paraissait définitivement rayé de la liste. Mais récemment, l’entraîneur des Bleus, Didier Deschamps, a rappelé Karim Benzema pour qu’il porte à nouveau le maillot de l’équipe de France de football. Il avait cessé d’être sélectionné dès 2015 après avoir été lié à plusieurs affaires judiciaires, dont celle de la sextape de Mathieu Valbuena. Mais ce sont aussi quelques propos tenus au fil des années qui auraient suscité un certain agacement : « L’Algérie, c’est mon pays et après, l’équipe de France, c’est le sportif », avait-il expliqué sur RMC en 2006. Ou encore, cette pique prononcée en 2013 : « On ne va pas me forcer à chanter la Marseillaise. Je ne l’ai jamais chantée. »Après la récente sélection de Karim Benzema, l’Ifop a réalisé un sondage, dimanche 30 mai 2021, qui planche sur l’opinion des Français vis-à-vis du retour de l’attaquant du Real Madrid au sein de l’équipe française.

Le profil des Français opposés à son retour

On apprend ainsi que 37% des Français y seraient opposés. Un chiffre fort mais nettement plus bas qu’en 2016, avec 70% de personnes contre sa sélection. Les amateurs de football seraient plus conciliants avec le joueur : seuls 23% d’entre eux sont opposés au retour de Karim Benzema contre 60% en 2016. Dans ce même sondage, l’Ifop a passé au crible le profil des Français s’étant prononcés contre la sélection du sportif. « 52% des Français ayant régulièrement des pensées racistes/ xénophobes » sont dans cette situation contre 26% n’ayant jamais ce type de « pensées », développe l’institut. Autre fait marquant : 38% des sondés, opposés à son retour auraient déjà été « victimes de racisme ». La majorité des personnes opposées à la sélection de Karim Benzema serait sans religion (39%), catholique (38%) ou encore musulmane (18%).

Les partisans du RN sont contre à 57%

Concernant l’opinion politique des sondés, l’Ifop a décelé que les sympathisants du Rassemblement national (RN) seraient 57% à être opposés à la sélection de Karim Benzema pour l’Euro. Viennent ensuite les électeurs du parti Les Républicains (41%), La République en Marche (34%). Les sympathisants du Parti Socialiste et de Générations.s ne sont que 29% à s’opposer au retour du footballeur.

Pour rappel, en 2010, Karim Benzema avait été mis en examen dans l’affaire Zahia, pour « sollicitation de prostituée mineure ». Cinq ans plus tard, l’attaquant madrilène était de nouveau mis en examen pour « complicité de tentative de chantage » dans l’affaire de la sextape contre son coéquipier en équipe de France, Mathieu Valbuena. En 2016, il était de nouveau entendu par la justice dans une affaire de « blanchiment en bande organisée » et « blanchiment de trafic de stupéfiants ». En 2018, deux de ses proches, dont son chargé de communication, ont été mis en examen pour tentative d’enlèvement et d’extorsion. « La victime a assuré avoir été missionnée par Karim Benzema pour récupérer 50 000 euros d’argent liquide au Maroc », avait rapporté Le Point à l’époque.

  SOURCE : valeursactuelles.com


Bas Pub