Sous la pression des écologistes, la principauté d’Andorre renonce au projet d’aéroport international

Alors qu’un aéroport international devait être construit en pleine montagne, le gouvernement de la principauté d’Andorre vient d’enterrer définitivement le projet.

Image/photo

Par : V.A.

Victoire pour les opposants au projet. Le gouvernement de la principauté d’Andorre vient d’enterrer le projet d’aéroport international qui avait pour objectif de désenclaver la principauté selon une nécessité de « souveraineté nationale ». Andorre souhaitait également se mettre à portée d’une clientèle de luxe venue de Russie, des monarchies du Golfe ou d’Asie, rapportent nos confrères de France Bleu mercredi 9 juin. Mais pour Carles Iriarte, le président de l’association andorrane de protection des animaux, ce projet n’était pas justifié. « Nous sommes entre la France et la Catalogne. Nous avons déjà des aéroports internationaux très proches de l’Andorre, à Barcelone et Toulouse. Ils sont à 2h30 de route. Un aéroport en Andorre n’est vraiment pas une priorité ».

Une opposition qui exulte

Les opposants au projet d’aéroport saluent cette récente décision. David Berrué, porte-parole d’Europe Ecologie Les Verts, exulte de voir la fin de cette « aberration écologique ». Et d’ajouter : « Le modèle économique qui lui était associé – faire venir des riches clientèles de l’autre bout de la planète – était une bêtise antisociale et sans avenir », a-t-il fustigé.

  SOURCE : valeursactuelles.com


Commentaires

Suivez nous sur :

Posts les plus consultés de ce blog

“ French Lives Matter ” : le site identitaire qui recense les crimes commis contre les “Français de souche” et alerte sur l’ensauvagement

[VIDEO] Afghanistan : un drapeau français sur un cercueil pour célébrer le départ des troupes occidentales

[RÉCAP ✔] – Retrouvez avec nous les articles du mercredi 11 mai 2022 sur 01topinfo.fr

Rétrospective : Retrouvez avec nous les articles du jeudi 28 avril 2022 sur 01topinfo.fr ✔