Thiais : Une femme de 92 ans traînée par terre pour ses deux colliers, deux hommes interpellés - docjeanno.fr ® Revue de presse

Breaking

Haut Pub [google]


Les logiciels bloqueurs de pub tuent le Web et les sites indépendants !


samedi 12 juin 2021

Thiais : Une femme de 92 ans traînée par terre pour ses deux colliers, deux hommes interpellés

Une femme âgée de 92 ans a été victime d’un vol particulièrement violent devant le centre commercial Belle épine à Thiais (Val-de-Marne) ce jeudi après-midi. Les policiers de la brigade anticriminalité (BAC) ont interpellé les deux agresseurs présumés en situation irrégulière en France.

Image/photo

Par : actu17.fr

Le sens de l’observation et l’intuition des policiers ont permis de coincer les deux agresseurs présumés quelques minutes après les faits. Une femme de 92 ans marchait devant le centre commercial Belle Épine à Thiais ce jeudi en début d’après-midi, lorsqu’elle a été prise pour cible par deux individus. L’un est resté en retrait et son complice a abordé la nonagénaire. En un instant, il a mis sa main au niveau du cou de la victime et a tiré le plus fort possible, jusqu’à la faire chuter et la traîner au sol sur quelques mètres, pour lui arracher ses deux colliers. L’auteur a pris la fuite, abandonnant cette femme par terre, inerte. La victime a été prise en charge par les secours.

Dans le même temps, des policiers de la BAC départementale du Val-de-Marne qui étaient en patrouille dans leur voiture banalisée, ont aperçu vers 15h30 deux hommes au comportement suspect sur l’avenue de Fontainebleau, à quelques centaines de mètres du lieu des faits. L’un portait un maillot rouge du Paris-Saint-Germain, le second un maillot rayé de la Juventus de Turin.

Il se débarrasse des colliers, son complice se met à courir

Les fonctionnaires ne le savaient pas encore, mais il s’agissait des deux auteurs de ce vol avec violences, qui ont été filmés par les vidéosurveillances du centre commercial. « Les deux complices venaient de descendre d’un bus, ils étaient nerveux, tendus et regardaient partout autour d’eux, tout en se disputant », détaille une source proche de l’enquête. Les policiers de la BAC ont décidé de les contrôler près de la station de tram « Porte de Thiais », à Chevilly-Larue. Lorsqu’ils ont annoncé leur qualité de policier aux deux suspects, l’un d’entre eux a jeté discrètement par terre les deux colliers qu’il avait dans la main. Le second s’est mis à courir. Il a été rapidement rattrapé et interpellé, non sans s’être rebellé et avoir frappé l’un des agents.

Les deux individus ont été placés en garde à vue au commissariat de L’Haÿ-les-Roses. Ils ont tous les deux déclaré être Marocain et âgé de 22 ans. Ces derniers sont en situation irrégulière sur le territoire français précise cette même source.

30 jours d’ITT

Il n’a fallu que quelques instants aux policiers pour faire le lien entre cette double interpellation et la violente agression de cette nonagénaire. En plus des vidéosurveillances ne laissant aucun doute sur leur implication, ils ont été formellement reconnu par la victime. Cette dernière s’est vu attribuer 30 jours d’Incapacité totale de travail (ITT) à l’hôpital. Elle souffre notamment d’une luxation à une épaule.

  SOURCE : actu17.fr


Bas Pub