Val-de-Marne (94) : propriétaire d’un logement squatté depuis deux ans, elle se retrouve à la rue - docjeanno.fr ® Revue de presse

Breaking

Haut Pub [google]


Les logiciels bloqueurs de pub tuent le Web et les sites indépendants !


mardi 15 juin 2021

Val-de-Marne (94) : propriétaire d’un logement squatté depuis deux ans, elle se retrouve à la rue

Elle n'a pas pu mettre un pied dans le bien qu'elle a acquis en 2019.

Image/photo

Par : V.A.

Depuis deux ans, la maison d’Yvelise est occupée par les anciens locataires qui auraient dû quitter les lieux à la fin de leur bail. Comme le rapporte BFMTV, après avoir acquis cette maison en région parisienne, l’heureuse propriétaire a vite déchanté lorsqu’elle a compris qu’elle ne pourrait pas s’y installer. Les squatteurs, une famille roumaine composée d’un couple et de neuf enfants, n’ont jamais voulu quitter les lieux. Une situation critique pour Yvelise qui s’est retrouvée à la rue : « Je me suis retrouvée hébergée par des tiers. Assez souvent sur le canapé et puis, une fois, ça a été au fond du garage d’une amie », a-t-elle déploré.

La situation à l’arrêt

Transportant des « sacs transparents » dans lesquelles elle a réuni tous ses effets personnels, la fonctionnaire a d’abord tenté de trouver une solution pour reloger la famille. Puis elle a entamé des démarches judiciaires pour récupérer son bien de 56 m², en vain. « Il y a une colère parce que je sais quand même que la maison est trop petite, ce n’est pas par bon plaisir qu’une famille reste comme ça », a reconnu Yvelise. De son côté, Diana, la mère occupant illégalement la maison s’est aussi défendue, en expliquant que sa famille n’avait aucune autre solution de logement : « On fait beaucoup de demandes et on attend des réponses (…) Ils nous disent qu’il n’y a pas de maisons pour les familles nombreuses comme nous ». Depuis les premières démarches entamées par Yvelise, aucune solution n’a été trouvée, et la propriétaire n’a qu’un choix : prendre son mal en patience.

  SOURCE : valeursactuelles.com


Bas Pub