[VIDEO] 150 migrants tentent de passer la frontière espagnole, 20 policiers blessés - docjeanno.fr ® Revue de presse

Breaking

Haut Pub [google]


Les logiciels bloqueurs de pub tuent le Web et les sites indépendants !


vendredi 18 juin 2021

[VIDEO] 150 migrants tentent de passer la frontière espagnole, 20 policiers blessés

Près de 150 migrants originaires d’Afrique subsaharienne et du Maroc ont tenté d’entrer par la force dans l’enclave espagnole de Melilla, mardi 15 juin. Tous ont été renvoyés au Maroc.

Image/photo

Par : V.A.

Selon les forces de l’ordre, l’assaut a été violent. Mardi 15 juin, environ 150 migrants, pour la plupart originaires d’Afrique subsaharienne, se sont efforcés de pénétrer la frontière sud de Melilla, une enclave espagnole au Maroc, rapporte le site Infomigrants. L’affrontement avec la police s’est déroulé au niveau de la plage de Dique, qui se situe à proximité du port marocain de Beni Ansar. Un assaut particulièrement violent, puisque les migrants étaient armés de bâtons et ont lancé des pierres en direction des forces de l’ordre, pour forcer le passage. La presse locale, citée par le site internet, assure que certains étaient en possession de barres de fer.


Des policiers souffrent d’ecchymoses

Parmi les forces de l’ordre, on déplore une vingtaine de personnes blessées, dont six en arrêt maladie. El País indique, de son côté, que les policiers blessés souffrent principalement d’ecchymoses, « et les pronostics sont sans gravité ». Infomigrants précise que tous les migrants ont été renvoyés vers le Maroc, avant leur entrée dans Melilla, se référant aux images fournies par la Guardia civil [force de gendarmerie espagnole, Ndlr].

Cet événement, étant donné le nombre élevé de personnes impliquées, demeure inédit, observent nos confrères. Si les arrivées à Melilla sont presque quotidiennes, jusqu’à présent, elles n’étaient que rarement massives. Une personne membre de la CEAR (Comisión Española de Ayuda al Refugiado, la Commission espagnole d’aide aux réfugiés), un collectif d’aide aux migrants, déclarait en mai dernier que « les tentatives de passage se font souvent à une trentaine de personnes ». La tentative de mardi s’est déroulée presque un mois jour pour jour après l’arrivée de 8000 migrants à Ceuta, une autre enclave espagnole qui se trouve sur la côte marocaine.

Depuis le début de l’année 2021, la CEAR, citée par Infomigrants, estime que près de 800 migrants sont arrivés à Melilla, où vivent 85 000 personnes. Melilla et Ceuta sont les seules frontières terrestres entre l’Union européenne et l’Afrique, raison pour laquelle, fréquemment, des affrontements y ont lieu.

  SOURCE : valeursactuelles.com


Bas Pub