[VIDÉO] Des tirs de mortiers à Paris contre les toxicomanes du jardin d'Eole

Des consommateurs de crack présents dans le jardin d'Eole, près de Stalingrad à Paris, ont essuyé des tirs de mortiers en plein après-midi samedi 26 juin 2021.

Image/photo

Par : Thomas Martin / actu.fr

Après les tirs de feux d’artifice sur les consommateurs de crack de Stalingrad, les tirs de mortiers. Samedi 26 juin 2021, les toxicomanes regroupés dans le jardin d’Eole du 18ème arrondissement de Paris ont essuyé des tirs de mortiers aux alentours de 16 heures.

Un tiers du jardin d’Eole « réservé » aux consommateurs de crack

De source policière à ActuParis, ces tirs émanaient d’une vingtaine de jeunes qui ont pris la fuite au moment de l’intervention des forces de l’ordre. Un individu a été interpellé. Aucune personne n’a été blessée.

Mi-mai, les autorités ont pris la décision de repousser au jardin d’Eole les toxicomanes regroupés à Stalingrad, au grand dam des riverains qui dénonce « l’annexion du parc ».

Depuis, le jardin ouvre jusqu’à 1 heure du matin, avec un tiers « réservé » aux fumeurs de crack.

Cette solution a été présentée à l’origine par Gérald Darmanin, le ministre de l’Intérieur, comme temporaire. Dans un courrier adressé au député LREM Mounir Mahjoubi, il avait indiqué qu’une fois les consommateurs déplacés « provisoirement », une nouvelle évacuation aurait lieu « au bout de quelques mois ».



  SOURCE : actu.fr


Commentaires

Suivez nous sur :

Posts les plus consultés de ce blog

[RÉCAP ✔] - Retrouvez avec nous les articles du dimanche 29 mai 2022 sur 01topinfo.fr

[RÉCAP ✔] - Retrouvez avec nous les articles du samedi 04 juin 2022 sur 01topinfo.fr

[RÉCAP ✔] - Retrouvez avec nous les articles du mardi 31 mai 2022 sur 01topinfo.fr

[RÉCAP ✔] - Retrouvez avec nous les articles du lundi 30 mai 2022 sur 01topinfo.fr