[VIDEO] Régionales 2021 en PACA : Marion Maréchal dénonce une “alliance électorale contre-nature” et appelle à voter pour Thierry Mariani - docjeanno.fr ® Revue de presse

Breaking

Haut Pub [google]


Les logiciels bloqueurs de pub tuent le Web et les sites indépendants !


samedi 26 juin 2021

[VIDEO] Régionales 2021 en PACA : Marion Maréchal dénonce une “alliance électorale contre-nature” et appelle à voter pour Thierry Mariani

A quelques heures de la fin officielle de la campagne de l’entre-deux-tours, l’ex-député du Vaucluse a apporté son soutien au candidat soutenu par le RN en région PACA.

Image/photo

Par : V.A.

En 2015, Marion Maréchal était candidate du FN à la présidence de la région PACA. Elle s’était vu griller la politesse par ce qu’elle appelle aujourd’hui « une alliance contre nature ». Dans une vidéo postée sur les réseaux sociaux ce vendredi 25 juin en fin d’après-midi, elle a appelé à voter pour Thierry Mariani, candidat soutenu par le Rassemblement national à cette même élection. Depuis sa défaite, la jeune femme s’est, selon ses mots, « éloignée de la politique électorale », mais elle ne peut « rester indifférente au sort de la Provence-Alpes-Côte d’Azur ». Aujourd’hui directrice de l’ISSEP (Institut de sciences sociales, économiques et politiques), une école qu’elle a créée il y a quelques années, elle sort de son silence : « Dimanche, j’irai voter Thierry Mariani, j’invite tous les électeurs qui se sont abstenus à faire de même. »

Un coup de pouce bienvenu

Le scénario controversé du front républicain qui avait fait perdre Marion Maréchal semble se rejouer en région PACA, au profit de Renaud Muselier. C’est pour cette raison que, comme l’explique Le Figaro, le message de Marion Maréchal est est un coup de pouce que ne boude pas le RN, qui subit de plein fouet un fort battage médiatique contre ses candidats, en particulier contre Thierry Mariani. « Je suis convaincue que la victoire est encore possible et qu’elle est souhaitable pour cette région que j’ai tant aimée et que j’ai eu l’honneur de représenter pendant plusieurs années », conclut la nièce de Marine Le Pen.


Bas Pub