Belgique : une piscine met en place des créneaux pour les femmes et autorise le burkini - docjeanno.fr ® Revue de presse

Breaking

Haut Pub [google]


Les logiciels bloqueurs de pub tuent le Web et les sites indépendants !


vendredi 2 juillet 2021

Belgique : une piscine met en place des créneaux pour les femmes et autorise le burkini

Soutenue par la commune, la piscine de cette association propose des créneaux spécifiques pour les femmes et autorise le burkini. L’association avait déjà fait parler d’elle en distribuant des prospectus en arabe.

Image/photo

Par : V.A.

Faut-il interdire le burkini ? Le débat ressurgit chaque année en France à l’approche de l’été. En Belgique, la question ne semble pas se poser, comme le montre cette nouvelle piscine en plein air située dans la banlieue de Bruxelles. Soutenu financièrement par les gouvernements flamand et bruxellois, le projet Flow offre un nouvel espace de baignade pour les habitants de la commune d’Anderlecht, rapporte la RTBF. Tous les types de maillot y sont autorisés : des traditionnels slips de bain aux bikinis, en passant par… le burkini, le maillot de bain qui permet aux femmes musulmanes de se baigner sans dévoiler leur corps. Autre nouveauté : le créneau du samedi matin est réservé aux femmes et à leurs enfants de moins de douze ans. L’équipe de la piscine ne sera composée que de femmes à ce moment-là. « C’est une demande qu’on a eue, et pas seulement pour des questions religieuses. On trouve important que tout le monde puisse profiter de l’espace et s’y sentir à l’aise », a expliqué l’association à l’origine du projet.

Des prospectus distribués en arabe

Si l’association souhaite que « tout le monde puisse profite » de ce nouvel espace, il semble bien que ce soit la communauté musulmane de la commune qui soit avant tout visée. Pour promouvoir le projet, l’association avait distribué des prospectus écrits en quatre langues : le français, l’anglais, le néerlandais et l’arabe. L’association avait expliqué vouloir ainsi toucher le plus grand nombre d’habitants.


Bas Pub