Drôme : Roué de coups dans un train pour avoir demandé à quatre hommes de baisser la musique

Un homme a été roué de coups dans un train reliant Montélimar à Valence (Drôme) ce lundi, alors qu’il demandait à quatre individus de baisser le son de leur musique. Âgés de 17 à 35 ans, les agresseurs présumés ont été interpellés et placés en garde à vue.

Image/photo

Par : actu17.fr

Une simple remarque s’est terminée par une violente agression dans un train ce lundi, en début d’après-midi. Le passager d’un train effectuant la liaison entre Montélimar et Valence a demandé à quatre individus de baisser le son de leur musique dans le wagon. Le ton est monté et des insultes ont été proférées indique France Bleu.

Le passager a saisi le téléphone des quatre hommes et l’a jeté par terre. Une bagarre a ensuite éclaté et la victime a été rouée de coups. Les quatre agresseurs présumés ont été interpellés à leur descente du train à Valence, par les agents de la sûreté ferroviaire. Ils ont été remis à la police avant d’être placés en garde à vue.

Déjà connus des services de la justice

Durant leurs auditions, les quatre suspects – un mineur de 17 ans et trois hommes de 25 à 35 ans – ont nié les faits. Les trois majeurs qui sont déjà connus de la justice, ont été déférés au parquet ce mercredi. Ils devraient être jugés dans le cadre d’une comparution immédiate. Au cours de leur garde à vue, ils ont menacé le médecin venu les ausculter ainsi qu’un policier. L’adolescent va quant à lui être présenté au juge des enfants de Béziers.

La victime, un homme de 30 ans, s’est vu attribuer 8 jours d’Incapacité totale de travail (ITT).

  SOURCE : actu17.fr


Commentaires

Suivez nous sur :

Posts les plus consultés de ce blog

Johanna Clermont : qui est le nouveau visage de la chasse en France?

[VIDEO] - L'auteur britannique Salman Rushdie poignardé sur scène lors d'une conférence

L’inflation atteint 6,1 % en juillet en France, un record depuis 1985

L’ex-ministre Emmanuelle Wargon recasée dans une commission malgré le vote contre des parlementaires