Une femme transgenre en lice pour le titre de Miss USA pour la première fois - docjeanno.fr ® Revue de presse

Breaking

Haut Pub [google]


Les logiciels bloqueurs de pub tuent le Web et les sites indépendants !


jeudi 1 juillet 2021

Une femme transgenre en lice pour le titre de Miss USA pour la première fois

Kataluna Enriquez, élue Miss Nevada le week-end dernier, sera la première femme transgenre à participer au concours Miss USA.

Image/photo

Par : V.A.

C’est une première dans l’histoire du concours Miss USA, créé en 1952. Kataluna Enriquez, élue Miss Nevada le week-end dernier, sera la première femme transgenre à participer à la célèbre compétition, rapporte le quotidien 20 minutes. Une victoire inespérée pour cette femme de vingt-sept ans, née aux Philippines et installée aux États-Unis depuis l’âge de dix ans. La perspective d’ouvrir le concours aux candidates transgenres était loin d’être acceptée par tous. Il aura fallu pas moins de quatre ans pour que la candidature de la jeune femme soit finalement acceptée. « Après avoir fourni des documents judiciaires et mes certificats de changement de nom et de sexe, on m’a dit que je devais fournir une preuve supplémentaire que j’étais une femme. On me demandait d’aller chez un médecin et d’obtenir une lettre pour montrer que je suis une femme », a-t-elle expliqué au magazine Newsweek. Kataluna Enriquez, elle, a toujours assumé son identité. « J’ai toujours été transparente sur qui je suis en tant que personne et j’ai toujours révélé que je suis trans. C’est un choix que j’ai fait parce que je ne veux pas que quelqu’un dise que je suis une menteuse », a-t-elle déclaré.

Représentante de différentes minorités

La qualification de Kataluna Enriquez constitue une nouvelle avancée pour la communauté trans aux États-Unis. « Cette victoire est un énorme honneur, particulièrement durant le mois des Fiertés », a déclaré la jeune femme au Las Vegas Review Journal après avoir été sacrée Miss Nevada USA 2021. Loin de se cantonner à l’étiquette trans, la candidate s’affiche comme une candidate des minorités en général. « J’ai dit aux juges qu’en tant que femme transgenre de couleur et rescapée de violences physiques et sexuelles, je suis tout ce qui est sous-représenté dans ce pays. Nos voix comptent », a-t-elle affirmé. En cas de victoire, elle deviendrait la deuxième femme transgenre à participer à Miss Monde, après l’Espagnole Angela Ponce en 2018.


Bas Pub