[VIDEO] Bernard de la Villardière : « Le racisme est l’une des choses les mieux partagées en Afrique » - docjeanno.fr ® Revue de presse

Breaking

Haut Pub [google]


Les logiciels bloqueurs de pub tuent le Web et les sites indépendants !


mardi 13 juillet 2021

[VIDEO] Bernard de la Villardière : « Le racisme est l’une des choses les mieux partagées en Afrique »

« En matière de racisme, les Africains peuvent difficilement nous donner des leçons », estime le journaliste et reporter qui a parcouru le monde.

Image/photo

Par : V.A.

Comme de nombreux Français, Bernard de la Villardière, présentateur de l’émission phare Enquêtes exclusives, n’a pas toujours eu que des mots tendres pour la France. « Je pratiquais aussi un peu l’auto flagellation, qui est un mal bien français », confie-t-il dans l’émission web Livre noir, dimanche 11 juillet, avant d’énumérer les critiques adressées à longueur de journée à la France, de son passé colonial à son côté « vieux jeu », en passant par son « retard sur beaucoup de choses ». Mais le regard que portait sur son pays le célèbre journaliste et reporter a évolué au fil de ses voyages, de ses rencontres et de ses enquêtes. « En parcourant le monde, je me suis aperçu que mon pays n’était pas si raciste que ça, parce qu’il y avait des pays beaucoup plus racistes, notamment en Afrique », affirme-t-il. « Le racisme est l’une des choses les mieux partagées, malheureusement, en Afrique », regrette le journaliste, citant notamment l’Afrique du Sud, Madagascar ou encore la République démocratique du Congo comme étant des endroits où le racisme « se termine par des affrontements et des milliers de morts ».




Aucune leçon à recevoir de l’Afrique

Malgré les accusations de racisme qui pèsent sur l’Occident, aux États-Unis comme en France, Bernard de la Villardière estime que le continent africain est loin d’être un exemple non plus. « En matière de racisme, les Africains peuvent difficilement nous donner des leçons parce que c’est assez terrible ce qui se passe dans ces pays », déclare-t-il.


Bas Pub