[VIDEO] Légion d’honneur : la promotion du préfet Lallement suscite l’indignation de représentants politiques - docjeanno.fr ® Revue de presse

Breaking

Haut Pub [google]


Les logiciels bloqueurs de pub tuent le Web et les sites indépendants !


mercredi 14 juillet 2021

[VIDEO] Légion d’honneur : la promotion du préfet Lallement suscite l’indignation de représentants politiques

Comme le rapporte le HuffPost, la Légion d’honneur accordée au préfet de police de Paris passe mal auprès de certaines personnalités politiques.

Image/photo

Par : V.A.

Ce mercredi 14 juillet, 467 personnes ont été distinguées de la Légion d’honneur. Une promotion où figurent notamment de nombreux acteurs du secteur public à l’image du préfet de police Didier Lallement, en première ligne à l’occasion des épisodes répétés des Gilets Jaunes. Mais comme le rapporte le HufffPpost, cette distinction a suscité l’indignation de certaines personnalités politiques. « C’est officiel, la Légion d’honneur est renommée légion d’horreur », a dénoncé Danielle Simonnet, conseillère de Paris et membre de la France insoumise. « Didier Lallement qui reçoit la Légion d’honneur… Nous on le connaît bien à Bordeaux, il avait géré la violente répression des Gilets jaunes. Donc il mérite sûrement sa Légion d’honneur, un prix qu’ils se remettent entre eux », a lancé de son côté Philippe Poutou, candidat du NPA à la présidentielle.

« Pour son excellent travail de maintien de l’ordre, des gilets jaunes aux personnes à la rue en passant par les manifestations pour le climat, le préfet Lallement est récompensé par le ministre Darmanin. Fin de la blague », a écrit pour sa part sur Twitter Sandra Regol, secrétaire nationale adjointe d’EELV. La présence dans la liste de Claude d’Harcourt, ancien préfet de Loire-Atlantique en poste au moment de la mort de Steve Maia Caniço dans une opération de police controversée à Nantes, a également été condamnée. Pour rappel, le philosophe Edgar Morin, qui a fêté le 8 juillet ses 100 ans, a été élevé à la dignité de Grand’Croix, la plus haute distinction de la Légion d’honneur, comme Alain Mérieux, fondateur de l’institut du même nom (biologie industrielle).


Bas Pub