CARBURANTS : JEAN CASTEX ANNONCE UNE « REMISE À LA POMPE DE 15 CENTIMES PAR LITRE » À PARTIR DU 1ER AVRIL

Une «remise à la pompe de 15 centimes par litre» s'appliquera à partir du 1er avril et pendant 4 mois pour tous les Français, afin de faire face à l'envolée des prix du carburant, a annoncé ce samedi 12 mars, Jean Castex au Parisien.

Image d'illustration

Cette mesure, qui coûtera environ 2 milliards d'euros à l'Etat, concerne les ménages comme les entreprises et sera «valable sur tous les carburants», a précisé le Premier ministre. «Cela signifie que pour chaque plein de 60 litres, vous économiserez 9 euros», a ainsi évalué Jean Castex dans un entretien au quotidien.

Cette réduction s'effectuera au moment du paiement, en caisse ou par carte bancaire à la pompe, et ne sera donc pas visible d'emblée sur les prix affichés à l'entrée de la station, a détaillé le chef du gouvernement. Si l'Etat «remboursera» ensuite les distributeurs, Jean Castex les a appelé, tout comme les «pétroliers», à faire eux-mêmes «un geste complémentaire».

«Comment les Français comprendraient qu’ils payent un plein de gasoil à 2 euros, pendant qu’au même moment les pétroliers dégagent toujours de gros bénéfices», s'est-il interrogé.«Si l'État fait un effort de 15 centimes au litre, et qu’ils font par exemple un effort de 5 centimes, c’est bien 20 centimes qui doivent se retrouver dans la poche des Français», a encore exhorté le Premier ministre.

Assurant que les professionnels étaient bien concernés par la mesure, Jean Castex a adressé un message additionnel aux pêcheurs, dont la «flotte de bateaux» est «très consommatrice en carburant». «Nous travaillons avec les collectivités à des mesures permettant un abaissement de leurs charges sociales et portuaires», a-t-il annoncé.


 (SOURCE) : cnews.fr



Commentaires

Suivez nous sur :

Posts les plus consultés de ce blog

L’inflation atteint 6,1 % en juillet en France, un record depuis 1985

Assa Traoré sur le plateau des Glières, « une provocation scandaleuse »

[VIDEO] - Saint-Denis : une violente rixe oppose des Egyptiens et des Algériens

[VIDEO] - « On en est à venir aux mains » : Rachida Dati et Anne Hidalgo en froid, Pascal Praud a son avis sur la brouille