Corse : Face à l’ultraviolence, les CRS contraints… de rouler en voitures de location

Impossible pour le ministère de l’Intérieur d’envoyer en Corse des véhicules de CRS et de gendarmes mobiles en renfort. Un ferry a dû rebrousser chemin avec ses fonctionnaires à bord, empêchés de débarquer. Résultat, depuis le week-end dernier, l’État loue des voitures et des camionnettes pour ses forces de l’ordre ! Et pour les munitions et le transport de troupe le système D est aussi à l’œuvre…

Image d'illustration

Impossible pour le ministère de l’Intérieur d’envoyer en Corse des véhicules de CRS et de gendarmes mobiles en renfort. Un ferry a dû rebrousser chemin avec ses fonctionnaires à bord, empêchés de débarquer. Résultat, depuis le week-end dernier, l’État loue des voitures et des camionnettes pour ses forces de l’ordre ! Et pour les munitions et le transport de troupe le système D est aussi à l’œuvre… « De mémoire de CRS et de gendarmes mobiles, on n'avait pas vu ça depuis très longtemps », confie un syndicaliste policier. Les affrontements de dimanche dernier à Bastia, en marge de la manifestation de soutien à Yvan Colonna, ont été « de très haute intensité », selon les mots d’un haut fonctionnaire du ministère de l’Intérieur.

Selon nos sources, la moitié d'un escadron de gendarmes mobiles, extrêmement marqué, a dû être rapatrié lundi sur le continent, ses capacités opérationnelles ayant été jugées trop dégradées. « Sur les 80 militaires de cet escadron, environ la moitié, une trentaine ont été au tapis, soufflés en même temps par l'explosion d'une grenade artisanale confectionnée avec une petite bouteille de gaz de camping, confie un syndicaliste policier. Sous l’effet blast, ces trente gendarmes, dont le chef d’unité, ont été renversés » […]    ▶ La suite est réservée aux abonnés.


 (SOURCE) : marianne.net



Commentaires

Suivez nous sur :

Posts les plus consultés de ce blog

L’inflation atteint 6,1 % en juillet en France, un record depuis 1985

Assa Traoré sur le plateau des Glières, « une provocation scandaleuse »

[VIDEO] - Saint-Denis : une violente rixe oppose des Egyptiens et des Algériens

[VIDEO] - « On en est à venir aux mains » : Rachida Dati et Anne Hidalgo en froid, Pascal Praud a son avis sur la brouille