[VIDEO 🔴] Guerre en Ukraine ⚡️ : un site internet pour envoyer des sms ou des mails aux Russes, contre la propagande officielle

Utilisant des millions de numéros de téléphone et mails russes piratés, un groupe de développeurs polonais a créé un site internet pour envoyer des messages aux citoyens russes. Objectif : lutter contre la désinformation des médias et des officiels russes sur la guerre en Ukraine.

Image d'illustration

Des sms contre la propagande russe. Depuis près de deux semaines, le groupe de développeurs polonais Squad303 a créé un site internet, www.1920.in, qui permet à tout le monde d’envoyer un message ou un mail aux citoyens russes. Le but : "apporter la vérité" aux Russes soumis à une forte censure et à la "propagande du Kremlin". Avec ce type de messages : "Chers Russes, vos médias sont censurés. Le Kremlin ment. Découvrez la vérité sur l'Ukraine sur le web gratuit et sur l'application Telegram. Il est temps de renverser le dictateur Poutine !".

L'un des fondateurs de ce site internet a accepté de répondre aux questions de franceinfo. Il se fait appeler Zumbach, en hommage à un pilote de chasse polonais de la Seconde Guerre mondiale.

franceinfo : Quel est le but de votre site internet 1920.in ?

Zumbach : Nous avons deux piliers. C'est d'abord une campagne non-violente. On ne veut pas attaquer la Russie mais créer des ponts, des communications entre des personnes du monde libre et des personnes en Russie. Le second pilier est que nous avons tout créé en "open source", il n’y a pas de copyright. Ce qui veut dire que tous les développeurs du monde peuvent tout récupérer et tout utiliser. Si quelqu’un nous fait fermer le site, d’autres pourront le reconstruire. Un développeur aura juste besoin de quelques heures pour cela. Et le résultat, c’est qu’on ne peut pas tout arrêter, comme un virus.



Les Russes n’ont plus accès à certains grands médias étrangers, ni à Facebook, ni Instagram. Ils ne peuvent voir que les informations officielles. Avec vos messages, vous pensez pouvoir lutter contre la propagande du Kremlin ?

En Russie, il y a un mur de la propagande et de la censure. Les Russes subissent une très lourde propagande qui leur lave le cerveau. Actuellement, le seul moyen de communiquer avec eux, c’est de leur envoyer des sms, des emails et des messages sur Whatsapp, Telegram etc… Nous essayons de détruire ce mur pour leur montrer la vérité et créer une connexion. Et même si vous envoyez un sms aujourd'hui et que vous n'avez pas de réponse immédiate, la personne à qui vous l’avez envoyé aura votre numéro et pourra vous contacter dans un jour, une semaine, un mois... Vous serez alors peut-être sa seule source étrangère, son seul contact qui sait ce qui se passe dans le monde. C'est notre but à long terme.

Avez-vous eu beaucoup de messages envoyés et beaucoup de réponses ?

Rien qu’aujourd’hui, nous avons eu des millions de visites. Depuis le lancement, dix millions de sms et dix millions d’emails ont été envoyés. Nous avons eu quelques centaines de milliers de réponses de Russes. Ces personnes réagissent de différentes manières. Certaines ont peur, car si les autorités voient qu’elles transfèrent ces messages ou d’autres messages sur la guerre en Ukraine qui ne sont pas officiels, elles risquent la prison.

D’autres Russes qui ont répondu sont en colère. Ils ne nous croient pas et ils pensent que nous les provoquons et que c’est une action contre la Russie. Dans ce cas-là, on entraîne nos utilisateurs et nos activistes en leur expliquant que nous ne sommes pas là pour nous battre mais pour communiquer et dialoguer. Enfin, certains cherchent des informations sur ce qui se passe en Russie et en Ukraine, ils veulent des photos de la guerre, des captures d’écran des médias occidentaux comme CNN ou la BBC.

« Certains Russes qui reçoivent nos messages veulent savoir ce qui se passe. Il y a des gens en Russie qui veulent connaître la vérité ! »

Zumbach, hacker polonais,

à franceinfo

Comment avez-vous eu ces numéros de téléphones et ces mails ?

Disons que nous les avons "empruntés" au gouvernement russe. Nous avons récupéré 20 millions de numéros de téléphones actifs – 20 millions vont arriver – et plus de 100 millions d’emails. Nous avons le mail de tous les Russes. Le groupe Anonymous les a piratés et nous nous en servons dans le cadre de "l'opération Russie".

Pouvez-vous nous parler un peu de votre groupe ? Qui êtes-vous ?

Au départ, nous étions juste un groupe d’amis polonais, des experts en communication et cyber-sécurité. Depuis que nous avons lancé le site, nous avons été rejoints par des personnes d’Ukraine, de Russie, des Etats-Unis, d’Allemagne, de France, du Royaume-Uni, du Japon et d’Amérique du sud. On peut nous comparer à Radio Free Europe pendant la Guerre froide. Je me rappelle que pendant la période communiste ici, nous ne pouvions rien dire de négatif sur le communisme. Beaucoup de gens, comme moi et ma famille, écoutaient Radio Free Europe pour savoir ce qui se passait à l’Ouest. C’était un trésor précieux pour nous.

Aujourd’hui, en envoyant des sms aux Russes, on leur permet d’avoir une information correcte. Notre nom, Squad303, est une référence à une unité polonaise qui a aidé les Britanniques pendant la Seconde Guerre mondiale. Ils n’étaient pas nombreux mais ils se sont battus pour la liberté de la Pologne. La liberté est ce que nous avons de plus cher et nous devons nous battre pour elle.


 (SOURCE) : francetvinfo.fr



Commentaires

Suivez nous sur :

Posts les plus consultés de ce blog

L’inflation atteint 6,1 % en juillet en France, un record depuis 1985

Assa Traoré sur le plateau des Glières, « une provocation scandaleuse »

Johanna Clermont : qui est le nouveau visage de la chasse en France?

[VIDEO] - Saint-Denis : une violente rixe oppose des Egyptiens et des Algériens