Accusé de «mensonges» sur les chiffres du Stade de France, Darmanin dans la tourmente

Taxé de mensonge par l'opposition mais soutenu officiellement par son camp, le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin est sous le feu des critiques après ses déclarations sur le nombre de faux billets lors de la finale de la Ligue des champions au Stade de France.

Image d'illustration

Aux yeux du premier "flic de France", les responsables de l'échec du dispositif de sécurité lors de la finale de la Ligue des champions samedi ont été vite trouvés : "30 000 à 40 000 supporters anglais" sont venus au stade, "soit sans billet, soit avec des billets falsifiés", a-t-il rapidement dénoncé, évoquant une "fraude massive, industrielle et organisée". Ces chiffres, évoqués en premier lieu par le préfet de police de Paris Didier Lallement dans un rapport de deux pages transmis dimanche au ministre de l'Intérieur, ont depuis été confirmés par la Fédération française de football (FFF). C'est un "fait intangible", a même affirmé la porte-parole du gouvernement Olivia Grégoire à l'issue du Conseil des ministres.

[…]


( LIRE L'ARTICLE COMPLET ) : ICI

Commentaires

Suivez nous sur :

Posts les plus consultés de ce blog

L’inflation atteint 6,1 % en juillet en France, un record depuis 1985

Johanna Clermont : qui est le nouveau visage de la chasse en France?

[VIDEO] - Saint-Denis : une violente rixe oppose des Egyptiens et des Algériens