Législatives : les vice-présidences de l’Assemblée obtenues par le RN constituent une « répartition logique » des postes, estime Eric Woerth

Le député Renaissance, tout juste élu au poste de questeur, n'est pas choqué par l'élection de Sébastien Chenu et Hélène Laporte (RN) aux vices-présidences de l'Assemblée nationale.

Image d'illustration

Mercredi 29 juin, les députés élisaient le bureau de l’Assemblée nationale. Parmi les postes à pourvoir, six vices-présidents de l’Assemblée devaient être élus. Dans l’après-midi, jeudi, on a appris que ces postes avaient été attribués à deux députés Ensemble (Elodie Jacquier-Laforge pour le Modem et Naïma Moutchou pour Horizons), deux députés Nupes (Valérie Rabault pour le PS et Caroline Fiat pour LFI) et […]

LIRE L'ARTICLE COMPLET : ICI


Commentaires

Suivez nous sur :

Posts les plus consultés de ce blog

Mélenchon contesté : « le bruit et la fureur » de LFI inquiète au PS…

[VIDEO] - Saint-Denis : une violente rixe oppose des Egyptiens et des Algériens

Brive-la-Gaillarde : Un homme poignardé à mort dans la rue, le suspect en situation irrégulière, interpellé à Limoges

Il neutralise un radicalisé : « Si je n’agis pas, il plante tout le monde ! »