L’évêque de Toulouse sème le trouble en interdisant à ses séminaristes de porter la soutane

Dans une lettre, le nouvel archevêque de Toulouse, Mgr de Kerimel, demande à ses séminaristes de ne plus porter la soutane, dans et en dehors du séminaire. Une position qui fait réagir la communauté catholique, déjà chamboulée par la suspension des ordinations dans le diocèse de Toulon.

Image d'illustration

La lettre n’avait pas vocation à être rendue publique mais elle a provoqué la colère et l’inquiétude chez de nombreux fidèles. Les futurs prêtres en formation au diocèse de Toulouse n’auront plus le droit de porter la soutane dans et en dehors du séminaire, y compris pour les diacres. La lettre épiscopale a été envoyée le 2 juin, au lendemain d’un dîner entre l’archevêque, Mgr Guy de Kerimel et ses séminaristes. « C’est une lettre d’un pasteur qui donne sa vision de la formation », indique-t-on à l’archevêché de Toulouse, où le prélat répond aux nombreuses questions qui lui ont été posées la […]

LIRE L'ARTICLE COMPLET : ICI


Commentaires

Suivez nous sur :

Posts les plus consultés de ce blog

« Il ne faut pas se mentir, ça va être dur » : le gouvernement se prépare à un hiver très compliqué pour les Français

L’inflation atteint 6,1 % en juillet en France, un record depuis 1985

Johanna Clermont : qui est le nouveau visage de la chasse en France?