Meurtre d’Alban Gervaise : pas d’hommage national

Le médecin militaire égorgé par un islamiste sera inhumé mardi dans l’intimité. Pourquoi la bulle de silence qui entoure ce crime n’éclate pas.

Image d'illustration

Le médecin en chef Alban Gervaise, qui avait été fait chevalier de l’ordre national du Mérite le 22 avril, décoré de la médaille d’honneur du Service de Santé des armées, était un homme courageux. Pas seulement dans l’exercice de ses fonctions, comme radiologue praticien professeur agrégé depuis 2020, et comme belle figure d’officier au service de la France pendant vingt-deux ans. Mais aussi lorsqu’il a été égorgé de dix coups de couteaux par Mohammed L., le 10 mai, alors qu’il venait chercher ses deux enfants de 7 et 3 ans à la […]

LIRE L'ARTICLE COMPLET : ICI


Commentaires

Suivez nous sur :

Posts les plus consultés de ce blog

« Il ne faut pas se mentir, ça va être dur » : le gouvernement se prépare à un hiver très compliqué pour les Français

L’inflation atteint 6,1 % en juillet en France, un record depuis 1985

Johanna Clermont : qui est le nouveau visage de la chasse en France?