Meurtre dans l'Indre : 70 ans après, «l'espoir» d'une réhabilitation posthume pour Mis et Thiennot

"L'espoir" est là : plus de soixante-dix ans après les condamnations de Raymond Mis et Gabriel Thiennot pour le meurtre d'un garde-chasse dans l'Indre, leurs descendants ont déposé mercredi à Paris une septième requête en révision en vue d'une réhabilitation posthume, forts d'une récente évolution législative.

Image d'illustration

La veuve et les trois enfants de Gabriel Thiennot, décédé en 2003, et l'ancienne compagne de Raymond Mis, mort en 2009, réclament l'annulation des condamnations prononcées contre les deux jeunes hommes, en 1950, pour un meurtre que les deux chasseurs ont toujours nié, sur la base selon eux d'aveux obtenus sous la torture. "J'espère que cette septième requête sera la bonne", a déclaré Thierry Thiennot, l'un des fils de Gabriel Thiennot, lors d'une conférence de presse mercredi après-midi.

[…]


( LIRE L'ARTICLE COMPLET ) : ICI

Commentaires

Suivez nous sur :

Posts les plus consultés de ce blog

L’inflation atteint 6,1 % en juillet en France, un record depuis 1985

Johanna Clermont : qui est le nouveau visage de la chasse en France?

[VIDEO] - Saint-Denis : une violente rixe oppose des Egyptiens et des Algériens