« Vous allez gangréner le XVIe » : un élu LR dénonce l’installation de « lits médicalisés » pour les accros au crack de Paris

L’élu LR Rudolph Granier, a dénoncé le projet “absurde” de la mairie de Paris de mettre en place “une structure pour addicts au crack” dans le XVIe arrondissement. Un secteur de Paris qui n’est pas touché par ce trafic.

Image d'illustration

Une partie de la droite parisienne craint que le problème du crack ne s’étende. Pour faire face au trafic de crack et aux toxicomanes qui errent dans le nord-est de la capitale, la mairie socialiste d’Anne Hidalgo compte disposer 35 lits médicalisés pour les consommateurs dans l’ancien hôpital Chardon-Lagache, dans le XVIe arrondissement. Une idée qui pose problème aux élus Les Républicains (LR). Déjà à la mi-mai, le maire du XVIe arrondissement de Paris, Francis Szpiner, avait fait part de sa « catégorique opposition » à ce projet, dans une lettre adressée à l’ARS, rappelle Le Figaro. Avant de pointer que ce centre de soins ne pouvait s’installer près d’un hôpital, d’un collège et d’une église.

[…]


( LIRE L'ARTICLE COMPLET ) : ICI

Commentaires

Suivez nous sur :

Posts les plus consultés de ce blog

L’inflation atteint 6,1 % en juillet en France, un record depuis 1985

Assa Traoré sur le plateau des Glières, « une provocation scandaleuse »

Johanna Clermont : qui est le nouveau visage de la chasse en France?

[VIDEO] - « On en est à venir aux mains » : Rachida Dati et Anne Hidalgo en froid, Pascal Praud a son avis sur la brouille